EN IMAGES. "Anthony, on ne t'oubliera jamais". Une marche blanche de plusieurs centaines de personnes en sa mémoire

Une marche en hommage à Anthony, tué à coups de batte de baseball à Saint-Thurial, près de Rennes, a eu lieu ce samedi 2 mars 2024. 500 personnes se sont rassemblées en sa mémoire. Deux frères ont été interpellés et mis en examen pour meurtre et violences avec arme.

Une marche blanche en hommage à Anthony Boulier, tué à coups de batte de baseball, a eu lieu ce samedi 2 mars 2024. Ils étaient 500 à s'être rassemblés dans un silence déchirant au lieu-dit Simon, là où Anthony a trouvé la mort le 25 février dernier. En tête de cortège, les proches du jeune homme tenaient une banderole où l'on pouvait lire "Anthony, on ne t'oubliera jamais. Que justice soit faite".

Un moment de recueillement important

Le trentenaire était connu, investi et apprécié sur le territoire. Il était engagé au Comité des fêtes de Saint-Péran. Ce ne sont pas seulement les amis, collègues et connaissances d'Anthony qui sont venus lui rendre hommage ce samedi matin, mais "toute la société" qui est choquée.

C'est ce qu'a constaté le maire de Saint-Thurial, David Moizan : "Je crois qu'il y a une prise de conscience que ce drame nous appelle à être humbles sur ces moments et puis aussi, ce sentiment de justice qui est attendu par la famille. C'est un moment de recueillement important pour faire son deuil pour les proches d'Anthony".

Cette violence inouïe ne surprend pas pour autant les élus, habitués aux conflits de voisinage qui divisent même dans les endroits où en apparence tout le monde se connaît. "La société réagit, je pense que nous élus locaux, on est au quotidien sur ce genre de faits. On a aujourd'hui, malheureusement, peu d'outils à l'exception d'échanges. On est dans le consensus, mais on voit bien ses limites", a précisé David Moizan.

Tué à coups de batte de baseball

Le jeune papa de 30 ans circulait en voiture avec un ami. Leur véhicule a été stoppé par un autre. Les deux occupants de la voiture placée en travers de leur route sont sortis armés d'une batte de baseball. Ils ont passé à tabac les deux jeunes hommes. Anthony ne s'est jamais relevé. Son ami a, lui, pu s'enfuir, blessé.

LIRE : "Vous ne trouverez personne à Saint-Péran qui ne l'aimait pas". Une marche blanche pour Anthony, tué à coups de batte de baseball

Deux frères mis en examen

Les gendarmes de Montfort-sur-Meu ont interpellé deux suspects, avec l’appui de l’antenne régionale du GIGN. Les deux suspects, deux frères de 37 et 50 ans, habitent dans une caravane sur un terrain du lieu-dit Simon, non loin du lieu de l'agression. 

Selon David Moizan, le maire de Saint-Thurial, ces deux hommes avaient déjà fait l'objet d'un rappel à la loi pour de nombreuses intimidations "uniquement verbales" auprès d'automobilistes et de personnes passant devant chez eux. "Ils n'acceptaient pas que des véhicules prennent cette route communale en guise de raccourci pour se rendre dans la commune"

Les deux interpellés ont été mis en examen pour meurtre et violences avec arme. Il s'agit de déterminer les circonstances exactes de l'agression. L'enquête se poursuit.