EN IMAGES. Ouvert 7 jours sur 7 et jusqu'à 22h, ce centre médical accueille les patients sans rendez-vous

durée de la vidéo : 00h02mn21s
Le reportage de Séverine Breton et Lionel Bonis ©France 3 Bretagne

Qui ne s’est jamais mis en quête d’un médecin le dimanche ou en semaine après 20 heures ? Pour répondre à cette demande, des centres médicaux à horaires élargis ouverts 7 jours sur 7 se déploient progressivement en Bretagne. Déjà présent à Lanester et Quimper, un cabinet du même type a ouvert ses portes à Chantepie, près de Rennes. Cinq médecins se succèdent chaque jour pour recevoir sans rendez-vous les patients.

Depuis hier, Tahia n'est pas bien. L'état de santé de cette petite fille asthmatique a empiré dans la matinée. Sandrine, sa maman, n'a pas pu avoir de rendez-vous en urgence chez son pédiatre. Inquiète, elle a donc décidé de se rendre dans ce nouveau cabinet médical ouvert dès 9h et accessible sans rendez-vous à Chantepie, près de Rennes. "Pour moi, cela n'était pas possible d'attendre. Avec les enfants forcément, on a besoin d'être rassurée et de se sentir accompagnée rapidement" explique-t-elle.

Quelques minutes après son arrivée, Tahia est déjà dans le cabinet du médecin. Une fois la consultation terminée, Sandrine sa maman est soulagée. "Je me sens plus sereine, rassurée. Là, on va pouvoir prendre les médicaments rapidement.

Des consultations sans prise de rendez-vous de 9h à 22h

Dans l'espace d'accueil, pas de secrétariat. Les patients s'enregistrent sur un écran, prennent ensuite un ticket et s'installent dans la vaste salle d'attente. "Et après, on prend les personnes en fonction de l’heure d’arrivée, indique Romain Girauld, l'un des médecins. Il n'y a pas de rendez-vous pris à l’avance. On prend les gens dans l’ordre."

Pour le premier jour d'ouverture, plusieurs dizaines de patients ont poussé la porte du centre comme Marie. Son médecin traitant ne lui proposait un rendez-vous que jeudi ou vendredi. "Comme ça en dépannage, c'est super. Cela désengorge les cabinets médicaux. Et ouvert de 9h à 22h, c'est un panel d’horaires très larges. Je trouve ça super" confie la patiente.

Ouvert depuis ce mardi 16 janvier 2024, le centre médical propose des consultations de 9h à 22h, 7 jours sur 7. "C’est à mi-chemin entre les urgences et le cabinet de médecine générale de ville comme on peut le connaître" explique Romain Girault. "Notre rôle, ce n’est pas de remplacer les médecins traitants. On peut exercer le rôle de médecin traitant et voir les personnes qui ont besoin d’être vues en urgence dans les 24 ou 48 heures."

Une solution face au manque de médecins ?

Cinq praticiens vont se relayer dans le cabinet. Ils sont conscients qu'ils ne vont pas pouvoir pallier le déficit médical mais pensent être vraiment utiles. Romain Girault ne pense pas que ce soit une solution au manque de médecins. C’est plutôt selon lui "une modification de l’exercice et une prise de place dans le parcours de soins. De 9h à 22h, ça permet de répondre aux personnes qui ne peuvent pas prendre de rendez-vous en journée, qui ont besoin d’être vus avant de passer la nuit. Cela permet de couvrir une bonne partie de la permanence de soins."

La structure est équipée de plusieurs salles de consultations classiques et d'une salle technique pour s'occuper de la petite traumatologie comme des sutures, des aérosols ou faire passer des électrocardiogrammes pour un examen cardiaque. 

Déjà deux cabinets du même type à Quimper et à Lanester 

Ce type de cabinet existe déjà en Bretagne. Un centre médical a ouvert ses portes début janvier à Lanester dans le Morbihan. Un autre a ouvert à Quimper dans le Finistère en mai dernier. Et ils n'arrêtent pas de faire le plein. 

Née dans le sud-est de la France, cette offre de soins atypique a été déployée par Jérémie Chaumoître, rejoint ensuite par le Breton Morgan Lejeune. Tous les deux sont médecins généralistes.

(Avec Séverine Breton)

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bretagne
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité