Santé. Ce coin de paradis sur mer cherche un médecin

durée de la vidéo : 00h02mn09s
L'ile aux Moines cherche un médecin ©I.Rettig/S.Izad/FTV

Sur l'Île-aux-Moines dans le Morbihan, le médecin est sur le départ et l'on peine à trouver son remplaçant. Ce petit coin de paradis compte 640 habitants à l'année, mais dix fois plus quand vient l'été, avec des contraintes à la clé. Le praticien doit être disponible. Pour convaincre, Monsieur le maire a quelques arguments.

Et si à l’heure des bonnes résolutions, un médecin décidait de changer de vie, et de venir s’installer sur ce caillou breton aux airs iodés de paradis ? Sur l’Île-aux-Moines dans le Morbihan, on a envie d’y croire.

Ici, c'est la deuxième fois en quatre ans que l'on cherche un médecin. La praticienne qui s’était installée est désormais sur le départ. Et pour l’instant, personne en vue sur le quai à l’arrivée de la vedette.

640 habitants l'hiver, 10 fois plus en été 

"On ne désespère pas", explique le maire, Philippe le Bérigot. "On sait que venir s’installer ici, ça ne s’improvise pas, c’est avant tout un projet de vie. On a quelques petites touches, mais c’est tout. Il faut comprendre que dans ce paysage de carte postale, l’activité est souvent contraignante. 640 habitants l'hiver, 10 fois plus l'été quand arrivent les vacances. Il faut un médecin très disponible…"

À la pharmacie, les habitants savent que trouver "un médecin de famille comme on en connaissait jadis, qui passait sa vie à soigner les autres sans s’occuper de lui et de sa petite famille, ça n’existe plus... C’est bien normal, la nouvelle génération veut aussi pouvoir respirer. Et paradoxalement sur l’Île-aux-Moines, parfois ce peut être compliqué."

"Si on peut facilement aller sur le continent," souligne le pharmacien Gilbert Baron, "il y a sur l’île beaucoup de personnes âgées, pour lesquelles ce n’est pas toujours simple, qui n’ont pas de moyens de locomotion. Il nous faut quelqu’un "in situ". Alors les gens s’inquiètent."  

À lire aussi : Santé. "Recherche médecin à 100 mètres de la mer" : même Saint-Malo peine à recruter des médecins généralistes

Maison de santé, et logement vue sur mer  

Pour attirer des candidats, la mairie met à disposition du praticien le cabinet médical. Il se trouve dans la maison des professionnels de santé qui accueille deux infirmiers, deux kinés et un ostéopathe. Le futur médecin pourra aussi profiter d'un logement. "Avec deux chambres, et la vue sur mer", insiste Mr le maire  

En attendant de trouver la perle rare, la médecin en partance continuera de veiller sur les 21 patients de l'EHPAD et les infirmiers seront davantage mis à contribution.