Festival TNB : vers de nouveaux territoires

Nova Ontario un spectacle du Festival TNB 2017 / © France 3
Nova Ontario un spectacle du Festival TNB 2017 / © France 3

Partager, transmettre, rencontrer, c’est l’ambition affichée de cette programmation d’Arthur Nauzyciel. Un dialogue entre les disciplines pour exciter la curiosité du public, changer son regard.

Par Marc-André Mouchère

Beaucoup de créations dans ce Festival TNB qui se déroule jusqu'au 25 novembre, mais des reprises emblématiques aussi. La programmation fait appel à des artistes de toutes les disciplines : théâtre évidemment, mais aussi danse, musique, performance, art plastique. Une communauté d'artistes réunis par Arthur Nauzyciel dans un but précis :


J'espère ainsi décloisonner les disciplines, vous inviter à circuler de l'une à l'autre et raconter la fluidité des expressions artistiques...


Et, parmi ces expressions artistiques, le cinéma qui entre en résonance avec les spectacles. Du cinéma coréen par exemple, en lien avec le spectacle l’Empire des lumières, mis en scène par Arthur Nauzyciel lui-même avec une troupe coréenne.

Du cinéma choisi aussi avec une carte blanche cinéma à Vincent Macaigne.

Le cinéma d’Alain Cavalier est également à l’honneur avec des représentations de "Conversation" entre Mohamed El Khatib et Alain cavalier  et une rétrospective de ses films au cinéma TNB.


Les artistes associés en action

Cette programmation est incarnée par de nombreuses personnalités du monde de la culture dont beaucoup sont des artistes associés au TNB: le metteur en scène Mohamed El Khatib (Stadium et Conversation entre Mohamed El Khatib et Alain cavalier), le comédien Vincent Macaigne, en pleine ascension, qui vient avec deux spectacles (Je suis un pays et Voilà ce que jamais je ne te dirai), la comédienne Marina Hands (Le début de l’A), Lou Doillon (L’image de Beckett), le chorégraphe Damin Jalet, Albin de la Simone et Keren Ann, pour un concert à deux, la chorégraphe Phia Ménard, l’écrivain Marie Darrieussecq, le chorégraphe rennais Boris Charmatz, le musicien Olivier Mellano… et même l’historien Patrick Boucheron, (Collège de France).

Il s’agit donc d’un mix d’artistes rennais, locaux, pour un ancrage dans le territoire, mais aussi d'artistes dont la notoriété est souvent beaucoup plus étendue.

Exemple de cette coproduction des disciplines entre artistes d'horizons divers, "Nova Oratorio". C'est un des spectacles présentés ce 11 et 12 novembre au théâtre du Vieux Saint-Etienne à Rennes. Une création de la comédienne Claire Ingrid Cottanceau et du musicien rennais Olivier Mellano, sur un texte poétique de Peter Handke.

Une équipe de France 3 Bretagne a assisté à l'une des dernières répétitions cette semaine:
Festival TNB : Nova Ontario au Vieux St-Etienne
Intervenants: Claire-Ingrid Cottanceau comédienne - metteur en scène / Olivier Mellano - musicien / Jean-Gabriel Le Cam - comédien amateur - Reportage : Krystel Veillard et Thierry Bouilly


Un festival international et multiculturel

La programmation met enfin en lumière quelques troupes étrangères : des Coréens pour l’Empire des Lumières, des Albanais pour Lucrèce Borghia de Victor Hugo, des Danois pour de la danse, « To Come (Extended) »

Arthur Nauzyciel est à la direction du TNB en tant qu'artiste, avec un projet éditorial autour du dialogue entre les disciplines artistiques. À son arrivée il voulait « emmener le public vers d’autres imaginaires », la programmation de ce Festival 2017 en est la démonstration.

Toute la programmation sur tnb.fr


Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

toute l'actu théâtre

toute l'actu musique

toute l'actu Danse

Brest : sept ministres dont Édouard Philippe attendus ce vendredi

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne