• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Il y a 25 ans, l'incendie du Parlement de Bretagne marquait les esprits

Le Parlement de Bretagne / © AFP
Le Parlement de Bretagne / © AFP

Le 4 février 1994, le Parlement de Bretagne s’embrasait. Voici une série de reportages sur cet événement dramatique. Du choc face aux flammes à l’histoire du Parlement, re-découvrez cet édifice emblématique de Rennes et de la Bretagne.

Par Stéphane Grammont

C'était il y a 25 ans précisément ce 4 février : le Parlement de Bretagne était ravagé par un incendie. Un triste anniversaire qui nous donne l'occasion de vous faire revivre ces événements et de vous faire redécouvrir cet édifice emblématique de la capitale bretonne, avec une série de reportages, d'images d'archives et de témoignages.


Retour sur cette fameuse journée du 4 février 1994

Ils sont au moins 5.000 à débarquer à Rennes, ce matin du 4 février 1994. Les marins pêcheurs, dont le secteur vit une crise profonde, sont en colère. Ils sont venus se faire entendre, à l'occasion de la visite du Premier ministre Edouard Balladur, dans la capitale bretonne. Le face à face avec les CRS va dégénérer en affrontements violents sur la place du Palais. Des fusées de détresse sont lancées. Une centaine de blessés sera comptabilisée. La ville est comme en état de siège jusqu'au soir lorsqu'elle retrouvera un peu de son calme... avant de se réveiller, avec le Parlement en feu.
 
Incendie du Parlement de Bretagne: le 4 février

 

5 février: triste lendemain, le choc et l'émotion

Ce samedi matin, Rennes se réveille en état de choc. La population découvre incrédule ce qui reste du brasier de la nuit. Apparemment, le Parlement n'est plus qu'un vaste champ de cendres, mais en réalité, même si elles sont très abîmées par toute l'eau déversée, l'essentiel des œuvres, des tapisseries et des décors n'a pas disparu. 

Le lendemain de l'incendie du Parlement de Bretagne

 

L'heure de la reconstruction

Dès le mois de mars 1994, un immense parapluie de tôle vient surplomber l'édifice pour le protéger. Il y aura bien quelques débats, mais très vite il est décidé de reconstruire à l'identique. Les magistrats eux, font pression pour que la Cour d'appel revienne à terme le Parlement. Un lieu tenu secret, dans la ville va accueillir l'atelier de restauration des œuvres d'art. Un chantier colossal et de plusieurs années s'ouvre pour les artistes et artisans.

L'incendie du Parlement: la restauration

 

La renaissance

Son lustre retrouvé, le Parlement attire et depuis sa réouverture en 1999, l'Office de tourisme de la ville y organise des visites. Dès la 1ère année, 35 500 curieux s'y précipitent pour découvrir les restaurations. Après avoir failli disparaître, les Rennais et les Bretons ont aujourd'hui redécouvert cet élément de leur patrimoine pour se le réapproprier.

Le Parlement de Bretagne 20 ans après: la réappropriation

 

Un peu d'histoire...

La première pierre du Parlement de Bretagne est posée en 1618. La construction va nécessiter 37 ans de travaux, sous la direction de l'architecte royal, Salomon de Brosse. Le Parlement c'est l'instance suprême en Bretagne. A la fois Cour de Justice et lieu de pouvoir. C'est là que sont rendues les affaires les plus importantes, mais c'est aussi là qu'on administre la province par délégation de l'autorité royale. 
Le Parlement de Bretagne: historique

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Littoral, les steppes de l'estran

Les + Lus