Ille-et-Vilaine : après une location Airbnb, ils découvrent leur maison saccagée

La maison de Marina et Julien complètement renversée et jonchée de détritus. Les jouets ont aussi été cassés. / © France 3 Bretagne
La maison de Marina et Julien complètement renversée et jonchée de détritus. Les jouets ont aussi été cassés. / © France 3 Bretagne

Marina et Julien ont l'habitude d'utiliser la plateforme de réservation en ligne Airbnb pour louer leur logement. Jusqu'ici tout allait bien, jusqu'au week-end du Nouvel An. À leur retour, ils n'ont pu que constater les dégâts. Des locataires peu scrupuleux ont saccagé leur maison près de Rennes. 

Par Emilie Colin

Habitants de Saint-Colombe près de Rennes, Marina et Julien y ont fait construire leur maison il y a cinq ans. Le couple avait jusqu'ici l'habitude de la louer de temps en temps, en passant par la plateforme Airbnb. Toutes leurs locations se passent bien. Pour le week-end du Nouvel An, ils décident de renouveler l'opération, précisant que l'endroit est non fumeur et que les fêtes n'y sont pas autorisées. 

Le plancher souillé d'alcool, un panneau de stationnement sur le hublot


Le 1er janvier, les voisins les contactent pour signaler que le lotissement est envahi par au moins une quarantaine de personnes. Marina et Julien se rendent sur place et constatent avec les gendarmes que leur mobilier est cassé ou a été déplacé, que des boîtes de pizzas jonchent le sol. Ayant signé un contrat de location jusqu'au 2 janvier, ils ne peuvent pas pénétrer dans leur maison ou faire arrêter leurs occupants. Sur place, ils se font insulter. 

De retour le 2 janvier, c'est la consternation : la maison est sens dessus dessous, de la vaseline partout, de l'alcool sur le sol, le sapin dans la buanderie, un panneau de signalisation sur la fenêtre, le salon de jardin "explosé". 


Airbnb difficilement joignable


Marina et Julien se tournent vers Airbnb qui peine à leur répondre, après plusieurs contacts sans réponses. Aujourd'hui, le site propose de les dédommager entièrement et leur propose un logement de remplacement le temps de nettoyer les dégâts. Cette indemnisation est liée à la "garantie haute". Le couple portera plainte contre le locataire du Nouvel An, lequel devrait aussi subir des sanctions de la part d'Airbnb. 



  

A lire aussi

Départ de la manifestation des fonctionnaires à Rennes

Les + Lus