• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Le Parlement de Bretagne incarne le plus célèbre monument historique rennais. Découvrez ou redécouvrez avec nous son histoire, son patrimoine, son activité et ses coulisses.
 

Un peu d’histoire…

 
Le Parlement de Bretagne image d'autrefois
Le Parlement de Bretagne image d'autrefois

La première pierre du Parlement de Bretagne est posée le 15 septembre 1618. La construction va nécessiter 37 ans de travaux, sous la direction de l'architecte royal, Salomon de Brosse. Le Parlement, c'est l'instance suprême en Bretagne. À la fois cour de Justice et lieu de pouvoir. 100 à 120 conseillers et présidents y siègent, dans la Grand Chambre. Son implantation a été l’objet de plusieurs années de disputes entre 3 villes : Vannes, Nantes et Rennes.
 

Sans son Parlement, Rennes ne vaut pas Vitré (La Marquise de Sévigné en 1675)


Il a échappé aux flammes d’un incendie monstrueux qui a ravagé une partie de la ville de Rennes en 1720. Mais en 1994, l’incendie qui s’y est déclaré, suite aux violentes manifestations de pêcheurs, a bien failli lui être fatal…
 

Retour sur une journée tendue et rencontre avec un Magistrat qui l’a vécu. Nous sommes également allés aux Archives de Rennes retrouver des documents originaux.
 

 

Un riche patrimoine retrouvé


Magnifiquement restauré suite à l’incendie de 1994, des visites y sont organisées chaque semaine depuis 1999, date de sa réouverture au public. Chaque année, plus de 30 000 visiteurs viennent y admirer les peintures et dorures présentes dans plusieurs salles, notamment celles de la Grand’Chambre dont le plafond sculpté est unique en Europe. Il a été conçu par Charles Errard entre 1656 et 1665. Des loges ont été aménagées spécialement en cas de visites royales, mais ceux-ci ne les employèrent jamais.

On accède à la salle des pas-perdus par une porte monumentale représentant la Justice et la Force. C’est une très grande pièce de 36,60 mètres de long sur 12,80 mètres de large. La voute formant le plafond culmine à 13 mètres de haut.
 

C’est l’incendie du Palais qui a mis la ville en tourisme


Salle du conseil de la Grand’ Chambre, salle des Enquêtes ou encore celle de la cour d’assises. Nous avons suivi une visite organisée par l’Office du tourisme de Rennes Métropole.
 

 

Une activité judiciaire très dense


Ce symbole de la Bretagne, est encore aujourd’hui un lieu de pouvoir, abritant la Cour d’Appel de Bretagne et la Cour d’assises d’Ille-et-Vilaine. La cour d’appel, c’est une juridiction chargée de réexaminer des litiges qui ont déjà été jugés. Des litiges de toutes sortes, dans des audiences privées ou publiques. Chaque jour 150 magistrats, fonctionnaires et contractuels travaillent au Parlement de Bretagne.

Parmi eux, des hommes et femmes en robe noire, comme Anne Chetiveaux. Mais ne vous y trompez pas, elle n’est pas avocate. Elle exerce le métier de Greffier et nous explique en quoi cela consiste.
 

Le greffier est le garant de l’authenticité des actes


De nombreux procès médiatiques se sont déroulés à Rennes : l’affaire de la petite Caroline Dickinson, le procès, en appel, d’Outreau ou encore l’affaire Maurice Agnelet en 2014 : retour sur un verdict qui a clôturé 37 années d’hésitations judiciaires.
 

 

Les coulisses du Palais


Dans ce dernier épisode nous vous faisons découvrir l’envers du décor. Ce que vous ne verrez peut-être jamais au sein du Parlement de Bretagne. Des sous-sols où se trouvent les geôles de la Cour d’Appel, aux combles, sous les toits : visite guidée avec un agent de sécurité qui y travaille depuis 7 ans. Chaque jour il doit faire des rondes sur l’ensemble des 15 000 mètres carrés de bâtiments.
 
© C. Bazille - France 3 Bretagne
© C. Bazille - France 3 Bretagne

Nous avons également rencontré la secrétaire du Premier Président qui travaille au Parlement depuis 1979. Elle connaît les lieux comme sa poche et nous révèle de nombreuses anecdotes. Enfin, le Parlement de Bretagne est un lieu unique et insolite pour organiser des évènements culturels. Chaque été, des projections monumentales ravissent les rennais et les touristes.

Expériences musicales, installations ou encore expositions. Le Palais accueille régulièrement des rendez-vous artistiques. L’association Electroni[k] nous expliquera pourquoi ce lieu est intéressant et "décalé" pour les artistes qui s’y produisent.