Incendie chez Monsanto à la Mézières : la piste criminelle privilégiée

Il y aurait eu deux départs de feu distincts selon le directeur du site de Monsanto à La Mézière, qui a été victime d’n incendie dans la nuit de mardi à mercredi.

Le site de Monsanto à La Mézière, qui fait des recherches sur les semences de céréales, a été victime d’un incendie dans la nuit de mardi à mercredi.

Les locaux administratifs ont subi plusieurs départ de feu, selon les premières constations des pompiers, détruisant une partie des 100m2 carrés de bureaux.

Le responsable du site, Jacob Witten, a signifié que "la piste criminelle est privilégiée" selon les informations qu’on lui a communiquées.

"Nous regrettons fortement, si la piste criminelle se confirme, que le débat de société connaisse de tels excès" a-t-il déclaré, précisant que le site de Monsanto à La Mézière travaille "sur des semences conventionnelles, les OGM n’étant pas autorisées en France".