Interpellé à 212 km/h sur une route à 110. Le chauffard s'est vu confisquer voiture et permis par les gendarmes bretons

102 km/h de trop. Le conducteur d'un coupé Mercedes a été contrôlé ce dimanche à 212 km/h au lieu de 110 sur la route départementale Rennes/Redon. Voiture et permis ont été confisqués par les gendarmes d'Ille-et-Vilaine.

"212. Soit la vitesse totalement excessive à laquelle circulait le conducteur de cette Mercedes sur une voie limitée à 110 km/h." Les gendarmes d'Ille-et-Vilaine ont flashé dimanche dernier un chauffard qui roulait sur l'axe Rennes – Redon à 102 km/h au-dessus de la vitesse réglementaire. Il a finalement été intercepté par la Brigade Motorisée de Redon. La gendarmerie du département s'en félicite sur les réseaux sociaux.

À lire : Sécurité routière. Des "itinéraires protégés par des radars déplaçables" pour mieux combattre la vitesse excessive

Selon nos confrères de France Bleu, le conducteur est un homme d’une cinquantaine d’années. C'était la première fois, et espérons la dernière, qu'il s'est fait interpeller pour excès de vitesse. Son permis lui a été retiré et sa voiture, un coupé Mercedes, a été confisquée.

Pour un tel type d'excès de vitesse, en l'occurrence supérieur ou égal à 50 km/h, l'homme encourt une amende de 1 500 euros, le retrait de 6 points sur permis de conduire et la suspension de trois ans du permis de conduire.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité