La course des garçons de café à l'assaut du centre de Rennes

Un plateau, des verres remplis d'eau et des baskets, voilà de quoi se sont équipés des élèves d'écoles hôtelières, ce dimanche 7 avril. La course des Garçons de café a attiré une centaine de participants, qui ont arpenté, en petites foulées, le quartier de la gare à Rennes.

Plus d'une centaine de jeunes participants s'est portée volontaire pour parcourir, en courant avec un plateau dans les mains, un kilomètre dans le centre de Rennes. La Course des garçons de café a investi l'avenue Janvier à Rennes. Les verres d'eau chavirent et éclaboussent parfois, mais certains arrivent à bon port.

Trois compétions se succèdent : la course des élèves en hôtellerie-restauration, celle ouverte au grand public, et la dernière réservée aux serveurs professionnels. Parmi les écoles hôtelières représentées, celle de Saint-Méen-le-Grand (Ille-et-Vilaine) et l'école Ferrandi, à Rennes.

Dans la course des "pro", Maël, qui travaille au bar du Champs Jacquet, dans le centre historique de Rennes, boucle la course avec le plus de verres d'eau encore remplis. Même s'il n'est pas celui qui est arrivé en premier, il remporte ce concours d'agilité, qui prévoit de slalomer entre des tables et d'éviter des obstacles. "C'était la première fois que je participais à ce genre de course, c'est très sportif et très amusant", constate le vainqueur, qui apprécie aussi "ce petit challenge entre établissements !" 

La compétition rennaise des garçons de café n'avait pas repris depuis 2019 et les années Covid. Cette année, elle est organisée par Cookorico, plateforme d'offres d'emploi de l'hôtellerie-restauration, et l'association de commerçants du centre de Rennes. Ce rendez-vous vise à mettre en valeur les métiers de l’hôtellerie et de la restauration, et notamment le métier de serveur, qui reste dans l'ombre de celui de cuisinier, davantage médiatisé. Ce dimanche, la manifestation a aussi été l'occasion d'animer le quartier de la gare à Rennes, qui a fait peau neuve.