Le derby Rennes/Nantes, c'est aussi une histoire de fratrie

Les frères Rampillon ont joué au FC Nantes et au Stade Rennais mais ne se sont jamais affrontés sur le terrain.
Les frères Rampillon ont joué au FC Nantes et au Stade Rennais mais ne se sont jamais affrontés sur le terrain.

Gilles et Patrick Rampillon sont frères. L'un a joué au FC Nantes, l'autre au Stade Rennais. Regards croisés sur le derby du week-end par ces fins connaisseurs des deux clubs de l'Ouest.

Par Antonin Billet

Deux frères, deux clubs et une rivalité amicale qui connaîtra un nouvel épisode ce dimanche, à 14 heures. Avec la manière, s'il vous plaît !

Gilles Rampillon est l'aîné de la fratrie. De 1970 à 1982, il a joué au FC Nantes aux postes de milieu de terrain ou d'attaquant. Avec les canaris, il a remporté trois titres de champion de France, disputé 346 matchs et marqué 93 buts... dont un contre Rennes. C'est l'époque du beau jeu à la nantaise avec une politique de formation très active au sein du club. Une flamme qui s'est perdue ces dernières années. Mais elle se ravive avec le retour du FC Nantes en Ligue 1 cette saison.

Sa carrière de joueur achevée, Gilles Rampillon dirige le centre de formation de l'AS Cannes. Il y formera un certain Zinedine Zidane qu'on ne présente plus...

Une fraterie au coeur du derby Rennes/Nantes


Patrick Rampillon, lui, est arrivé en 1979 au Stade Rennais. Moins talentueux que son aîné sur le terrain, il n'en possède pas moins de solides idées sur le jeu et la formation des joueurs. Il est d'ailleurs devenu directeur du centre de formation du Stade Rennais. Alors, le retour des bretons aux avant-postes de la Ligue 1 et la qualité du travail de formation du club, c'est un peu grâce à lui.

Depuis dix ans, il y a égalité parfaite entre Rennes et Nantes sur ces derbys. Quant aux pronostics des deux frères, il sont forcément dissonants : chacun défend son club de coeur !

Sur le même sujet

Les + Lus