Rennes. Les professionnels de santé souhaitent manifester en musique

Ils ont demandé l'autorisation de rassembler 500 manifestants pour écouter le chanteur HK. A Rennes, les professionnels de santé reçoivent ce mercredi l'auteur de "On lâche rien". Mais, prévient la préfecture, un rassemblement festif n'est pas autorisé.

Le chanteur HK à son arrivée ce mercredi midi à Rennes, le 23 juin 2021
Le chanteur HK à son arrivée ce mercredi midi à Rennes, le 23 juin 2021 © M. Villaret - France Télévisions

Les soignants se mobilisent une nouvelle fois, à l'appel du collectif inter-hôpitaux. Le mot d'ordre a été élargi à la défense du service public dans son ensemble. Et le chanteur HK a accepté l'invitation lancée : il vient d'arriver, ce mercredi 23 juin, sur la dalle Kennedy, dans le quartier populaire Villejean à Rennes.

Pas de rassemblement festif

De son côté, la préfecture a accepté la manifestation mais interdit tout concert. Qu'à cela ne tienne : les soignants et des professionnels de la culture rassemblés attendent tous d'entendre le chanteur de Roubaix entonner son fameux "On lâche rien".

Référendum sur l'hôpital

Médecins, infirmiers, aide-soignants du service public ont lancé une association "Notre hôpital, c'est vous", pour laquelle des stars et personnalités ont exprimé leur soutien.   L'association vise à porter un projet de référendum d'initiative partagée sur l'hôpital public. Un QR code renvoyant vers ce projet de référendum est placardé un peu partout autour des stands des manifestants ce mercredi. 

Rassemblement sur la dalle Kennedy à Rennes, en faveur de l'hôpital public
Rassemblement sur la dalle Kennedy à Rennes, en faveur de l'hôpital public © M. Villaret - France Télévisions

"Le Ségur de la santé ne va pas assez loin", estime Julien Lacoste, médecin urgentiste au CHU de Pontchaillou à Rennes.

"Nous voulons assurer une égalité d'accès aux soins, avec un nombre de soignants suffisant, revoir le financement des hôpitaux en arrêtant de privilégier les activités les plus rentables, arrêter de gérer le soin juste par la philosophie de restriction des dépenses, qui est actuellement le mode de gestion des budgets de l'hôpital."

Julien Lacoste, médecin urgentiste au CHU de Pontchaillou et membre du Collectif inter-hôpitaux de Rennes

Des revendications auxquelles souscrit le chanteur HK, connu pour son engagement politique.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société manifestation économie social