• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ligne B du métro rennais. Le tunnelier s'appellera Elaine.

Le tunnelier lors de sa construction en Allemagne / © Rennes Métropole
Le tunnelier lors de sa construction en Allemagne / © Rennes Métropole

Le tunnelier qui va creuser la ligne b du métro de Rennes s'appellera Élaine. Ce prénom féminin a eu la préférence des internautes sur Perceval 2 et Agloval. 

Par Thierry Peigné

Depuis plus de trois semaines, les habitants de l'agglomération rennaise étaient invités à choisir le nom du futur tunnelier de la ligne B du métro. Le vote effectué via le site internet de Rennes Métropole s'est achevé ce mercredi midi.

3057 votes ont été comptabilisés, et le prénom Élaine arrive en tête avec 1 099 votes, soit 36 %, devant Agloval (999 voix, 32,7 %) et Perceval 2 (959 voix, 31,4 %).

Qui est Élaine ?

Rennes Métropole nous précise que de nombreux personnages féminins portent le prénom Élaine dans les romans arthuriens. Celle-ci est la fille du roi Lot d’Orcanie et de la reine Morgause. Elle est la sœur de Gauvin et la nièce du Roi Arthur. Elaine tombe amoureuse de Perceval à son arrivée à la cour d’Arthur. Élaine est une forme celtique ancienne du prénom Hélène.

Les habitants de la métropole sont revenus à la coutume des mineurs de fond, qui veut qu'un outil servant à creuser un tunnel porte un prénom féminin. Perceval, le prénom de celui de la 1ère ligne de métro de Rennes, allait donc à l'encontre de la tradition.

Un mastodonte de 1450 tonnes

Pour la future ligne de métro, le tunnelier creusera 8 kilomètres de galeries, à plus de 20 mètres sous terre. Le trajet comprend des virages serrés et des pentes aux niveau des stations, 9 au total, entre La Courrouze et les Gayeulles. Fabriqué par l'entreprise Herrenknecht en Allemagne, il a été livré à Rennes en pièces détachées par 70 camions depuis la fin de l'été. Il ne devrait commencer son travail souterrain qu'en janvier 2015, pour ressortir à l'air libre seulement deux ans et demi plus tard.

Le baptême du tunnelier aura lieu en décembre prochain avec les habitants. 

La ligne B du métro rennais doit voir le jour en 2019.

A lire aussi

Sur le même sujet

Exposition War à la Courrouze

Les + Lus