• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ligne B du métro de Rennes : premiers tests de roulage sur les rails

Tests de roulage du CityVal au garage atelier de la Maltière au sud-est de Rennes / © France 3 Bretagne - E. Pinault
Tests de roulage du CityVal au garage atelier de la Maltière au sud-est de Rennes / © France 3 Bretagne - E. Pinault

Ce vendredi 7 septembre, Rennes Métroplole présentait les tests de roulage du CityVal, les rames de la future ligne B du métro rennais. Des essais effectués dans un premier temps au garage atelier avant une mise en service de la ligne fin 2020.

Par Thierry Peigné


C'est à Chantepie sur le site de la Maltière, le garage dépôt du métro, que se déroulent les premiers test de roulage du CityVal. Des essais sur 200 mètres de rails, sous la houlette des équipes de Siemens, constructeur de ce tout nouveau véhicule.
Essais de roulage du CityVal de Rennes
Premières images des essais de roulage de la future rame CityVal de la ligne B du métro de Rennes - 7/08/2018 / Images : Bruno Van Wassenhove
 

Une batterie de tests

L'objectif de ces essais est d'effectuer une multitudes de tests pour s'assurer du bon comportement du véhicule, en toute sécurité. Des essais qui permettront de régler le freinage, l'alimentation électrique ou encore tout le système informatique de cette rame autonome sans conducteur. 

Dans quelques semaines, les tests de roulage se feront sur la voie aérienne de la ligne B. Ce n'est qu'en mars 2019 que les premiers tours de roues se dérouleront dans le tunnel.
 

Un CityVal plus modulable

Ce vendredi, les dirigeants de la Semtcar, la société d'économie mixte chargée de la réalisation de cette deuxième ligne de métro, ont tenu à rappeler les avantages du CityVal par rapport aux rames circulant actuellement. 

Le CityVal est plus large, plus spacieux. Il permet de gérer plus facilement l'affluence des voyageurs. Aux deux voitures qui composeront une rame, on peut facilement y ajouter une troisième. De plus, la fréquence de départ des rames est plus importante. Alors que sur la ligne A, le délai minimum entre deux rames est de 1 minutes 37 secondes, il peut être réduit à 1 minute avec le CityVal.
 

Mise en service fin 2020

La Semtcar (Société d'Économie Mixte des Transports Collectifs de l'Agglomération Rennaise) a annoncé début 2018 que la mise en service de cette nouvelle ligne serait effective en septembre ou octobre voire en novembre 2020, soit quelques mois plus tard que la date initialement prévue.
 
Xavier Tirel invité du JT pour la seconde ligne de métro à Rennes
Xavier Tirel, directeur général de la Semtcar, est l'invité de Stéphanie Labrousse dans le 12/13 de France 3 Bretagne pour les premiers essais de roulage du CityVal

L'ouverture de la ligne B représentera alors la fin d'un chantier de 6 ans, de près d'un milliard d'euros, c'est à dire sans dérapage important sur le délai de livraison et avec une enveloppe financière respectée selon Emmanuel Couet, le président de Rennes Métropole.

La Semtcar entend bien s'assurer d'une extrême fiabilité pour cette future ligne B. Actuellement, le métro de Rennes est l'un des plus fiable au monde avec moins de 20 minutes d'arrêt technique par mois.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

French Touch - Miossec

Les + Lus