• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ligue 1 - Rennes: Ruello part, Létang arrive, Gourcuff en stand-by

Christian Gourcuff plaisante avec Erminig, la mascotte du Stade Rennais / © JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Christian Gourcuff plaisante avec Erminig, la mascotte du Stade Rennais / © JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

La victoire du Stade Rennais face à Bordeaux (1-0) en deviendrait presque anecdotique. C’est un Christian Gourcuff « écœuré » qui est entré en salle de presse, après la démission du président, René Ruello, annoncée à la presse peu avant la fin du match.

Par SG avec AFP

Olivier Létang, ancien directeur sportif su PSG,  a été nommé président délégué et manager général du club, tandis que jacques Delanoé devient président non executif.

"Je viens de l'apprendre, je suis écoeuré, écoeuré de ce qui se passe depuis un mois ici", a déclaré le technicien, visiblement ému.


Son ami, rené Ruello, dit avoir pris la décision il y a une quinzaine de jours, mais ne voulait pas « annoncer à cause d'une série de matches importants ».

"Après le délire médiatique hallucinant de la mi-octobre, j'ai pris du repos et la décision de quitter mes fonctions à la présidence du club, malgré le soutien et les assurances de mon actionnariat", a déclaré René Ruello dans son communiqué.

Quel avenir pour Christian Goucuff ?

"Je souhaite bonne chance à mon successeur. J'espère qu'il aura la sagesse, la patience et l'intelligence de poursuivre, avec Christian Gourcuff, le travail qu'il a commencé", a écrit M. Ruello dans son communiqué.

Mais rien n’est moins sûr. Ni de la part de l’intéressé lui-même, qui est resté très évasif sur son avenir au club.

"Je suis venu ici pour un projet de club, une identité de jeu qui se met en place, je pense (...) Ce projet de club pour lequel je suis venu, évidemment avec la démission du président, est remis en question", a poursuivi l'entraîneur, qui reste sur quatre victoires de rang, toutes compétitions confondues avec son équipe, dont la dernière vendredi soir contre Bordeaux (1-0).

A lire aussi

Sur le même sujet

Isabelle Autissier et le Théâtre d'Ardoise

Les + Lus