Ligue des champions : le Stade rennais doit "être le poil à gratter" de Chelsea, estime Julien Stéphan

Confronté à Chelsea ce 4 novembre (coup d'envoi à 21 heures) en Ligue des champions, Rennes fait figure de petit poucet. En conférence de presse, Julien Stéphan a estimé que ses joueurs peuvent espérer un bon résultat face aux Londoniens "à condition d'éléver leur niveau de jeu".
Confronté en Ligue des champions à Chelsea, favori du groupe E, le Stade rennais de Julien Stéphan (photo, ici le 28 octobre face à Séville) doit éviter la défaite.
Confronté en Ligue des champions à Chelsea, favori du groupe E, le Stade rennais de Julien Stéphan (photo, ici le 28 octobre face à Séville) doit éviter la défaite. © Laurent Lairys / MAXPPP
Le Stade rennais découvre cette saison la Ligue des champions, mais pas de la plus idéale des manières. Après un match nul à domicile contre Krasnodar (1-1) et une défaite à Séville (1-0), les Rouge et Noir affrontent Chelsea ce 4 novembre, donnés favoris de leur groupe E. Les Bretons ont cruellement besoin de points pour espérer se qualifier, et la tache sera loin d'être aisée face au club londonien.


"Elever notre niveau de jeu"

En se basant sur le match difficile contre Séville, Julien Stéphan estime qu'un bon résultat de son équipe doit passer par une meilleure utilisation du ballon et par une augmentation de l'intensité du jeu de ses joueurs.
 

Je ne veux pas un gros décalage dans la possession. Chelsea, ils sont redoutables sur les transitions avec des joueurs comme Havertz, Ziyech et Werner. La difficulté de cette équipe, c'est qu'elle est dangereuse lorsqu'elle récupère le ballon dans des zones sensibles. On ne doit pas leur donner de munitions.

Julien Stéphan, entraîneur du Stade rennais

En conférence de presse d'avant-match ce 3 novembre, le tacticien breton a considéré que les profils polyvalents de ses joueurs compenseront l'absence remarquée d'Eduardo Camavinga (blessure) au milieu de terrain. "C'est certain qu'il manque à l'équipe, mais y a d'autres joueurs qui font très bien le travail aussi," confie Steven Nzonzi.

 
durée de la vidéo: 00 min 28
Julien Stéphan avant Chelsea/Rennes en Ligue des champions


Julien Stéphan a confirmé les absences de Jonas Martin et Brandon Soppy, qui s'ajoutent à celles de Daniele Rugani, Flavien Tait et Faitout Maoussa. De jeunes joueurs les remplacent, comme Lesley Ugochukwu (16 ans) qui est du déplacement à Londres. "On essaie de protéger les joueurs, c'est difficile lorsqu'on joue trois matches par semaine. Mais on a une chance de pratiquer son métier alors que d'autres sont confinés. Et quand on rentre sur le terrain, on y va à 100 %," estime l'entraîneur.

 
Pour le coach, Rennes peut tout à fait continuer son aventure européenne au delà de la phase des poules. "On savait dès le début que Chelsea et Séville allaient être les favoris du groupe. (...) C'est une compétition impitoyable : on s'est fait la promesse de se donner au maximum de la première à la dernière seconde. Il faut se donner l'ambition de prendre des points," assure Julien Stéphan.
 

Lampard séduit par Edouard Mendy

Du côté de Chelsea, le climat est plus serein. Satisfait que ses Blues n'aient pris aucun but pour le moment, Frank Lampard souhaite qu'ils "ne se reposent pas sur leurs lauriers. Il faut rester en haut du groupe."
 

Le nouveau gardien Edouard Mendy n'est pas pour rien dans ces clean sheets. Arrivé de Rennes fin septembre, le portier sénégalais ravit Franck Lampard au point de remplacer le titulaire Kepa Arrizabalaga. "Il est facile à gérer, il travaille dur, il a le sourire. Et puis il a réalisé de très bons débuts. (...) Ce qui a été plaisant, c'est qu'il a montré qu'il voulait travailler dur, il pose plein de questions. Ca me plaît, c'est positif, ça montre qu'il veut s'engager, juge l'ancien international anglais, qui bénéficie de l'expertise de Petr Cech, son conseiller technique.
 

Mendy nous a certainement aidés contre Manchester United face à Rashford, il est bon dans sa distribution, sur les centres... Et Petr dit de lui qu'il n'est probablement pas à son meilleur niveau. On ne veut pas s'enflammer non plus, c'est quelqu'un d'humble.

Frank Lampard, entraîneur du Chelsea FC



Sûrs d'eux, les Anglais ne négligent cependant pas la rencontre face aux Bretons. "Rennes est une très bonne équipe au style de jeu très talentueux, ils ont été très bons en championnat l'année dernière, s'avance Timo Werner, l'une des recrues phares des Blues cette saison. Contre Séville, contre qui on a eu du mal, ils ont seulement perdu 1-0, ça reste acceptable."

"Pour un club de prestige comme Chelsea, je peux comprendre que, pour eux, ce soit une évidence qu'ils gagnent demain, concède Julien Stéphan. Mais c'est à nous d'être le poil à gratter, de semer le doute chez eux, et ça passe par une élévation de notre niveau de jeu."

►Chelsea FC-Stade rennais FC, coup d'envoi à 21 heures ce mercredi 4 novembre à Stamford Bridge


Le classement provisoire à la veille de la 3e journée de C1

 ClubsPointsmatchesGNPbuts p.buts c.diff.
1Chelsea FC4211040+4
2Séville FC4211010+1
3FK Krasnodar1201115-4
4Stade rennais FC1201112-1
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
stade rennais fc ligue des champions football sport