• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Mort d'un étudiant sur le campus de Ker Lann à Bruz : la thèse accidentelle privilégiée

Suite à une chute de 10 mètres dans les escaliers d’une résidence du campus de Ker Lann, près de Rennes, un étudiant est décédé. L'enquête de gendarmerie s’oriente vers une chute accidentelle, excluant l’intervention d’un tiers.
 

Par Thierry Peigné


Le drame s'est déroulé peu après 3 h ce vendredi 10 mai. Alors qu'une soirée festive était organisée dans la nuit dans l’immeuble de la résidence Louis-de-Broglie, sur le campus de Ker Lann, à Bruz, près de Rennes, un des jeunes participant à la fête est passé par-dessus la rampe d’un escalier intérieur, faisant ainsi une chute de trois étages, de 10 m environ.

Transporté au CHRU Pontchailloux en urgence absolue, le jeune homme, âgé d'une vingtaine d'années et originaire de la région parisienne, est décédé des suites de ses blessures.

"L'hypothèse privilégiée est celle d'un décès accidentel faisant suite à une chute de grande hauteur après le chevauchement d'une rambarde intérieure dans un cadre festif vraissemblablement alcoolisé" a indiqué le parquet de Rennes, précisant qu'une enquête est toujours en cours. 
 

Sur le même sujet

Douarnenez, la plage du Ris interdite à la baignade

Les + Lus