Né à Rennes, un nouveau Café Joyeux ouvre sur les Champs-Elysées en présence d' Emmanuel Macron

Le Président de la République Emmanuel Macron a inauguré ce lundi matin le Café Joyeux installé sur les Champs-Elysées, à Paris. Un coup de chapeau et une reconnaissance pour cette initiative née en Bretagne, afin d'offrir de vrais emplois aux personnes en situation de handicap.

Par Catherine Jauneau


L'équipe du Café Joyeux des Champs-Elysées a mis les petits plats dans les grands pour son inauguration, en présence d'Emmanuel et Brigitte Macron, ainsi que Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat chargée des personnes handicapées.

Le président de la République avait déjà confié au personnel du Café Joyeux le service du cocktail de la conférence national du handicap, qui s'est tenu le 11 février dernier à l'Elysée.

Cette fois-ci, c'est dans un nouveau site, un coffee-shop, situé à proximité de l'Arc de Triomphe, que s'est rendu le chef de l'Etat. Un coup de chapeau à cette structure née de l'initiative de deux Bretilliens, Lydwine et Yann Bucaille Lanrézac, à destination des personnes en situation de handicap mental ou de troubles cognitifs.

Le témoignage de Charlotte a beaucoup ému Yann Bucaille dira t-il au Président : "lors de son entretien d'embauche, cela m'a touché droit au coeur. Elle nous a dit : je veux être recrutée pour montrer que j'existe dans ce monde!"

Emmanuel Macron est venu saluer l'engagement des créateurs des Cafés Joyeux : "Vous vous êtes engagés. Vous avez donné un sens à votre vie et à beaucoup de gens, en prenant des risques en tant qu'entrepreneurs. Entreprendre, ça ne se mesure pas seulement avec un point de vue financier. Si on laisse une partie de la société sur le bord du chemin, ça ne marche pas longtemps. Je crois en une société inclusive, dans laquelle on réussit ensemble. Chacun et chacune a quelque chose à donner !"

Emmanuel Macron au café Joyeux
De son côté, Sophie Cluzel s'est félicitée de l'initiative, en soulignant qu'elle offre un contrat d'insertion professionnelle en CDI à 51 personnes, dans un site à forte capacité commerciale avec près de 100 millions de visiteurs qui fréquentent les Champs-Elysées.
Elle a rappelé au passage les chiffres du chômage en baisse de 16% chez les travailleurs handicapés et la hausse de 15% de cette même population en matière de formation professionnelle.

C'est le quatrième établissement de ce type qui ouvre en France. Après Rennes, un établissement à Paris et Bordeaux, le Café Joyeux des Champs Elysées est installé pour le moment dans un espace éphèmère d'environ 300 m2 sur deux étages. Les salariés, commis de cuisine et serveurs, sont vêtus d'un long tablier et d'une casquette gavroche noirs aux incriptions jaunes ( les couleurs de la maison). 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus