Nouvelle journée de mobilisation contre la réforme des retraites ce vendredi

Le départ de la manifestation esplanade Charles de Gaulle à Rennes / © Catherine Jauneau - France Télévisions
Le départ de la manifestation esplanade Charles de Gaulle à Rennes / © Catherine Jauneau - France Télévisions

Des manifestations sont à nouveau organisées dans les villes bretonnes ce vendredi 24 janvier contre la réforme des retraites. 51e jour de mobilisation, alors que le texte est présenté ce vendredi en Conseil des Ministres. Malgré les modifications apportées à la réforme, la rue ne désarme pas.

Par Krystell Veillard


Lorient, Brest, Quimper, Rennes, des défilés sont partis en fin de matinée pour cette 51e journée de mobilisation contre la réforme des retraites et alors que le texte est présenté ce vendredi matin en Conseil des ministres"La mobilisation est toujours importante, on va le voir aujourd'hui", a assuré Philippe Martinez sur France 2. Pour le secrétaire général de la CGT, "le gouvernement joue l'entêtement, il faut continuer à faire pression sur lui".
 
 
© Catherine Jauneau - France télévisions
© Catherine Jauneau - France télévisions


A Rennes le rassemblement était donné à 11h sur l'esplanade Charles de Gaulle, mais le cortège une nouvelle fois très important, 4000 personnes selon les autorités, 8000 selon les syndicats, s'est ébranlé une heure plus tard. Un défilé bloqué un moment avenue Janvier, alors qu'une quarantaine de policiers attendait les jeunes cagoulés, en tête de cortège, qui avaient mis le feu à quelques poubelles et avançaient vers eux. Les CRS n'ont pas tardé à charger brusquement, lançant des lacrymogènes pour faire reculer les manifestants.
 
 

Des forces de l'ordre déployées en nombre dans le centre ville de Rennes, en prévision de la manifestation, comme ici sur la place de la mairie.
 
Camions de gendarmerie sur la place de la mairie à Rennes / © Marc-André Mouchère - France Télévisions
Camions de gendarmerie sur la place de la mairie à Rennes / © Marc-André Mouchère - France Télévisions

Le défilé a pu quelques instants plus tard reprendre son cours aux rythmes des sonos des syndicats, qui une nouvelle fois réclament le retrait du projet de réforme des retraites. Beaucoup de métiers étaient représentés dans le cortège, des cheminots bien-sûr, et d'autres secteur des transports, des enseignants, mais encore des professionnels de la santé de l'hôpital, des universitaires et des chercheurs du secteur public, des pompiers, des agents d'ERDF, qui ont commencé par une action ce vendredi matin sur le barrage de la Rance. Des intermittents du spectacle participaient également à ce défilé, contribuant largement à son côté festif et musical. Quelques autres affrontements ont eu lieu avec la police au cours de cette manifestation, sur les quais notamment, puis boulevard de la Liberté.
 
Nouvelle mobilisation contre la réforme des retraites
Interviews : Fabrice Lerestif, secrétaire départemental FO - 35 et Hervé Couvert, CGT Finances publiques 35 recueillie par Catherine Jauneau et Thierry Bouilly
Une nouvelle journée de mobilisation est d'ores et déjà annoncée pour le 29 janvier.
 

Sur le même sujet

Les + Lus