• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Avant l’ouverture de la Coupe du monde de foot féminin, le trophée en escale à Rennes.  

La Coupe du Monde de foot féminin présentée à Rennes par l'ancienne internationale Laura Georges / © Jean-Michel Piron/ France 3 Bretagne
La Coupe du Monde de foot féminin présentée à Rennes par l'ancienne internationale Laura Georges / © Jean-Michel Piron/ France 3 Bretagne

47 cm, 4 kg 6, spirale d’or et de bronze autour d’un ballon, le trophée de la Coupe du Monde a fait étape à Rennes, en ville et au Lycée Bréquigny. L’établissement breton accueille le Pôle espoirs féminin de football qui a déjà vu éclore quelques championnes comme Griedge Mbock.
 

Par Gilles Le Morvan


Les matchs ne débuteront que le 7 juin prochain en France mais les amateurs de foot ont déjà pu découvrir à Rennes le trophée que vont se disputer les 24 équipes qualifiées pour le tournoi.

Un trophée qui débarque en France après avoir sillonné la planète et fait étape dans chacun des pays participants. La capitale bretonne est l'une des neuf villes hôtes de la compétition.   

 
Réactions à Rennes devant l'exposition du Trophée. la capitale bretonne accueillera 7 matchs de la Coupe du Monde

 

En Bretagne, le nombre de licenciées a quasi triplé en 8 ans.

Le trophée a également été présenté au Lycée Bréquigny à Rennes. L’établissement accueille depuis 8 ans l’un des Pôles espoirs de foot féminin en France. 

Cette année, 22 lycéennes originaires des régions Bretagne, Pays de Loire et Normandie y sont scolarisées. Elles ont été sélectionnées après avoir été supervisées, détectées par la direction du Pôle et des cadres techniques de la FFF. Une dizaine d'entre elles a déjà eu le privilège de revêtir le maillot tricolore chez les jeunes.
 
Les filles du Pôle espoir féminin de Bréquigny autour de la Coupe du Monde / © GLM/F3
Les filles du Pôle espoir féminin de Bréquigny autour de la Coupe du Monde / © GLM/F3


Pour ces jeunes filles, comme pour leur encadrement, l’organisation de cette Coupe du Monde en France est un évènement exceptionnel qui traduit le boom du foot féminin depuis quelques années. 

En 2010 en Bretagne, on recensait 3862 licenciées, joueuses et dirigeantes. On est passé à 11 194 sur la saison 2018/2019.  C'est quasi trois fois plus.
 
Intervenant(e)s. 
Matthieu Blouin/ Directeur du Pôle espoir
Emmy Jézéquel/ Terminale S/ EAG/ Equipe de France U19
Laura Georges/ ancienne joueuse de l’EdF/ SG de la FFF



Le lycée Bréquigny et son Pôle espoir ont notamment vu éclore l'internationale française Griedge Mbock. A son palmares, 49 sélections en Equipe de France A, 4 titres de championne de France et 4 Ligues des Champions avec l'Olympique Lyonnais.

Reportage ici en 2012 quand elle était scolarisée à Rennes. Avec ses camarades, elle venait de décrocher le titre de championne du monde des moins de 17 ans.    
Griedge Mbock et les bleuettes en 2012

La Coupe du Monde débutera le 7 juin avec France/ Corée du Sud à Paris. A Rennes, le Roazhon Park accueillera 7 matchs de la compétition dont le Nigéria/ France du 17 juin.
Le première rencontre est fixée au 8 juin avec Allemagne/Chine.  
 

Sur le même sujet

Paddle Trophy à Vannes : hommage aux sauveteurs de la SNSM

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer