• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Panne à la gare Montparnasse : la SNCF demande aux voyageurs de reporter leurs voyages en TGV vers la Bretagne

Gare de rennes, l'attente devant les panneaux d'affichage / © France 3 Bretagne - T. Peigné
Gare de rennes, l'attente devant les panneaux d'affichage / © France 3 Bretagne - T. Peigné

La SNCF a demandé aux voyageurs ayant prévu de se déplacer ce jeudi 31 janvier en TGV entre Paris et l'arc Atlantique de reporter leur trajet, à la suite d'incidents qui ont provoqué d'importants retards à la gare Montparnasse. La SNCF annonce un retour à la normale vendredi matin.

Par Thierry Peigné


Cette préconisation de la SNCF concerne les voyageurs ayant prévu de prendre le train ce jeudi entre Paris et les régions Bretagne, Pays-de-la-Loire et le Sud-Ouest de la France. La SNCF demande à ces personnes de reporter leur voyage "à demain" vendredi.
Depuis le début de l'après-midi, les TGV à destination de la Bretagne repartent de la gare Montparnasse. Néanmoins, suite aux incidents de la matinée et des retards accumulés, la SNCF a donné la consigne de reporter son voyage en direction de l'arc Atlantique afin d'éviter des désagréments.
 

Incertitude sur l'heure de retour à la normale 

En fin d'après-midi, la directrice du TGV Atlantique, Gwendoline Cazenave était incapable de dire quand la situation reviendrait à la normale. "Les équipes opérationnelles sont à l'oeuvre pour diagnostiquer, savoir ce qui se passe et réparer", a-t-elle dit. En attendant, "afin de garantir le maximum de trafic ce soir" (de jeudi), les TGV à destination du Sud-Ouest - vers Tours, La Rochelle, Poitiers, Bordeaux et au-delà - ont été déroutés vers la gare d'Austerlitz, à une demi-heure de là.

Ce jeudi à 19h30, la SNCF annonçait un retour à la normale pour vendredi matin.
 

Des TGV en attente en Bretagne

Si le TGV avait repris dans le sens Paris - Bretagne en début d'après-midi, ce n'était toujours pas le cas dans le sens Bretagne - Paris. À 16h, trois TGV étaient bloqués dans les gares de Morlaix, Redon et Saint-Brieuc dans l'attente de circuler. Ils avaient tous plus d'une heure de retard.

À 17h15, le train le plus impacté par les perturbations au départ de Rennes, un Ouigo, s'élançait avec 3 heures de retard.
Panneau d"affichage en gare de Rennes ce jeudi 31 janvier 2019 vers 17h / © France 3 Bretagne - S. Labrousse
Panneau d"affichage en gare de Rennes ce jeudi 31 janvier 2019 vers 17h / © France 3 Bretagne - S. Labrousse


Incidents techniques ce jeudi matin

Depuis le début de la matinée ce jeudi, le trafic TGV était très perturbé depuis et vers la gare Montparnasse, avec des retards de plus de deux heures pour certains trains à la suite d'un incident électrique. Des retards importants ont également affecté le trafic Transilien, TER et Intercité.

Un incident électrique, survenu à 8h45 en gare, avait d'abord entraîné une interruption des circulations sur deux voies, avant que l'alimentation soit rétablie un quart d'heure plus tard. Alors que le trafic était déjà désorganisé par l'incident, des voyageurs sont descendus d'un train, entraînant l'immobilisation de toutes les circulations de train à proximité, pour des raisons de sécurité. Il a ensuite fallu s'assurer de l'absence de voyageurs sur les voies.

S'en est suivi un engorgement du trafic. Vers 13H30, les choses revenaient à la normale pour les TER, Intercité et Transilien, mais plusieurs TGV étaient encore affectés par des retards très importants, dépassant deux heures, voire deux heure et demi, dans certains cas.
 

Sur le même sujet

Match nul pour le Stade Rennais à Nice

Les + Lus