• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Le prix Goncourt des lycéens est décerné à David Diop

© Thierry Peigné
© Thierry Peigné

Depuis 30 ans, le prix Goncourt des lycéens est décerné à Rennes. Cinq auteurs étaient en lice pour obtenir le précieux sésame. C'est finalement David Diop qui l'a emporté avec son ouvrage "Frère d'âme" où il fait le récit de la vie d'un soldat de la Première Guerre mondiale. 

Par Corentin Bélard


Pour le trentième anniversaire du célèbre prix littéraire, les 13 lycéens du jury provenant de toute la France ont choisi de primer David Diop.
Cette nomination intervient juste après celle de Nicolas Mathieu pour Leurs enfants après eux dans la compétition mère du prix Goncourt.

Depuis 1988, ce prix à l'initiative de la Fnac et du rectorat de Rennes a pour principe d'offrir au jeune lectorat la possibilité de défendre des romans parmi une sélection effectuée par les membres de l'Académie Goncourt.
Ce prix revêt une importance capitale pour les auteurs primés. Ceux-ci vendent 443 000 exemplaires en moyenne chaque année, c'est plus que le Prix Goncourt lui-même ou le Prix Renaudot.
 

Dans son ouvrage, David Diop raconte l'histoire d'Alfa Ndiaye, un tirailleur sénégalais qui participe à la Grande Guerre dans les troupes françaises. Lors d'un assaut, soldat en provenance d'Afrique perd son ami d'enfance, son "plus que frère" dans les brumes du Nord de la France.
Alfa se retrouve seul dans la folie du grand massacre et perd sa raison d'homme n'ayant plus de repères. Lui, le paysan d’Afrique, va distribuer la mort sur cette terre sans nom qu'il n'avait jamais vu et souhaite quitter au plus vite.
 

Dans cette course au prix, il a été élu au second tour par 5 voix sur 13, devant Le Malheur du Bas d'Inès Bayard et La vraie vie d'Adeline Dieudonné qui ont récolté quatre voix chacune.

David Diop a réagi à cette nomination, très heureux d'être le vainqueur du prix à l'occasion du 30e anniversaire. "je suis extrêmement heureux d'avoir été choisi par vous. Car j'ai été enseignant et garde toujours dans le cœur vos regards et vos sourires" a-t-il déclaré à l'issue du vote. 
 

​​​​​​​La présidente de ce jury de lycéens, Zoé Albaladejo​​​​​​​, est en classe de première STMG au lycée Saint-Jacques-de-Compostelle de Dax. Elle s'explique sur les raisons du choix de David Diop pour remporter l'édition 2018 du prix.
 

La remise du Prix aura lieu à 18 h 30 à l'Élysée en présence de M. le ministre de l'Éducation nationale et de la Jeunesse et de M. le ministre de la Culture.
​​​​​​​

A lire aussi

Sur le même sujet

French Touch - Miossec

Les + Lus