• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Un projet artistique à l'hôtel Pasteur de Rennes pour favoriser l’insertion professionnelle des jeunes

Faites par les jeunes stagiaires, des mosaïques réalisées avec l'aide d'une artiste plasticienne / © Benoît Thibaut France3 Bretagne
Faites par les jeunes stagiaires, des mosaïques réalisées avec l'aide d'une artiste plasticienne / © Benoît Thibaut France3 Bretagne

L'association "Tout Atout" a invité neuf jeunes à participer au projet "Fait main" : encadrés par une plasticienne, ils ont réalisé un sol en mosaïque. Une façon d'embellir le lieu, mais surtout de valoriser leurs compétences pour de futurs projets d'insertion professionnelle.

Par Catherine Jauneau


"Tout Atout" œuvre à la réinsertion des jeunes. Parmi leurs projets, un volet artistique cette année intitulé "Fait Main". Le terme est bien choisi car durant un mois et demi, c'est manuellement que ces apprentis ont travaillé. Parmi eux, Angie : « on a d’abord fait les dessins en faisant référence à l’architecture et aux perspectives de différents endroits de l’hôtel Pasteur. Puis on a découpé, assemblé et posé manuellement les carreaux de mosaïques, des carreaux de récupérations. »

La technique est traditionnelle et minutieuse, sans aucune machine automatique. Peu à peu, le sol se pare d’un camaïeu de gris et de blanc avec un design particulier.
 
 

Un projet artistique en écho à la vocation de l'hôtel Pasteur


La plasticienne Elise Guihard a encadré l’équipe. Artistiquement, l’enjeu était de donner un sens à ce projet en lien avec l’histoire du site. Ancienne fac dentaire devenu lieu de culture atypique, l’hôtel Pasteur est en plein travaux et doit accueillir à la rentrée  2019 une école maternelle, tout en conservant sa vocation culturelle.
« Ces mosaïques illustrent les différents lieux architecturaux qui s’emmêlent les uns dans les autres, elles représentent les vocations multiples de la bâtisse. » souligne-t-elle.
 

Un tremplin pour la réinsertion professionnelle et sociale


Derrière ce travail : d’abord un projet pour encourager l’intégration et les rencontres mais dans un second temps, un tremplin pour favoriser la réinsertion professionnelle et sociale. Le temps du chantier, c’est un peu la découverte de soi et de ses capacités. Le travail est validé par une attestation de compétence. L’association "Tout Atout" fait ensuite un retour aux prescripteurs qui lui ont adressée les jeunes : des missions locales, des structures d’insertion et la protection de l’enfance.
L'équipe du projet "Fait Main" au cœur de l'hôtel Pasteur / © Benoît Thibaut France3 Bretagne
L'équipe du projet "Fait Main" au cœur de l'hôtel Pasteur / © Benoît Thibaut France3 Bretagne

Sur le même sujet

Anthenea, la maison flottante de luxe

Les + Lus