PSA Rennes : une partie de la production de la 5008 transférée à Sochaux

La ligne de montage de PSA Rennes. / © Krystel Veillard - France 3 Bretagne
La ligne de montage de PSA Rennes. / © Krystel Veillard - France 3 Bretagne

Face aux fortes prévisions de ventes de la C5 Aircross, nouveau modèle Citroën, qui doit être produit à Rennes, la direction de PSA envisage de transférer à Sochaux une partie de la production de la 5008, qui représente également un "succès commercial", réalisée sur le site breton.

Par LH et KV avec AFP

"Le succès commercial établi de la Peugeot 5008 et la perspective de montée en puissance de la future Citroën C5 Aircross généreront des volumes de production au-delà des capacités de production du site de Rennes à l'horizon 2019/2020", indique le constructeur automobile dans un communiqué mercredi.

La totalité des volumes serait de l'ordre de plus de 200 000 véhicules par an dès 2019. Le site de La Janais va ajuster son organisation pour assurer un volume annuel d'environ 150 000 véhicules par an et transférera la partie excédentaire de la 5008 vers Sochaux. 

L'usine de Rennes produit la 5008, la 508, le C5, La e-Mehari et bientôt le C5-Aircross


Les fortes ventes de la Citroën C5 Aircross en Chine ont incité la direction à proposer le modèle sur le marché européen, explique-t-on. Le site de La Janais, près de Rennes où sont déjà produits la 508, la C5 et la Citroën E-Mehari, emploie 2 200 personnes et un millier d'intérimaires. Une quatrième équipe sur les vendredi-samedi-dimanche pourrait être mise en place à l'usine de la Janais en 2019 pour faire face à cette augmentation de la production.

Dans un communiqué, la CFDT déclare accueillir "cette annonce positivement pour le site de la Janais" mais rappelle "qu’elle s’opposerait fortement à un passage en mono-produit si le cas devait être posé". Le syndicat a en outre "demandé des précisions sur des embauches supplémentaires en CDI" à la direction du site, qui a répondu "que cela n’était pas prévu !"

"Des délais de livraisons raisonnables"

Le constructeur automobile souhaite "garantir un excellent niveau d'approvisionnement des réseaux commerciaux par une meilleure flexibilité industrielle permettant des délais de livraison clients raisonnables."
En 2017, plus de 90 000 Peugeot 5008 ont été produites sur le site breton, précise PSA.

Sochaux fabrique déjà la 3008, proche de la 5008

Le choix potentiel de Sochaux s'explique par le fait que ce site fabrique déjà la 3008 qui a "un certain nombre de fournisseurs" et de nombreuses pièces en commun avec la 5008, a souligné la direction de cette usine dans un communiqué. Sochaux tournant déjà à pleine cadence, l'accueil de volumes de 5008 impliquera soit des embauches soit le transfert d'une partie de sa production sur un autre site PSA, selon les syndicats de l'usine.
Dans cette seconde hypothèse, les véhicules Grandland X d'Opel fabriqués à Sochaux seraient affectés à une usine de la filiale allemande de PSA, vraisemblablement celle d'Eisenach menacée de suppressions d'emploi, ont-ils poursuivi. La direction de PSA Sochaux n'a pas commenté ce scénario, se bornant à indiquer par voie de communiqué qu'elle "engage une étude pour déterminer l'organisation optimale afin de faire face à l'éventualité" de la production de véhicules 5008.

PSA La Janais : transfert d'une partie de la production de la 5008 à Sochaux
Les explications de Séverine Breton Interview : Jean-Yves Charron, représentant personnel PSA CFDT

Interview : Jean-Yves Charron, représentant personnel PSA CFDT

Sur le même sujet

Les + Lus