• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Rennes 2 : une majorité d'étudiants contre le blocage

© Philippe Renault/OUEST FRANCE/MAXPPP
© Philippe Renault/OUEST FRANCE/MAXPPP

Le collectif d'associations étudiantes FAHB a sondé les étudiants par le biais d'un vote électronique. Ce vote à duré 22 heures. Chaque étudiante a pu se prononcer indépendamment et faire valoir sa décision. 60% des suffrages se sont prononcés contre le blocage.

Par La rédaction

Jeudi dernier, le 13 décembre, l'assemblée générale s'est prononcée pour introduire un vote électronique sur les prochaines décisions à prendre.
Ainsi, le vote sur la reprise du blocage, ou non, s'est passé sur internet, entre mardi 18 décembre à midi et mercredi matin.

La Fédération des Associations de Haute Bretagne (FAHB) a organisé le scrutin électronique, avec le soutien logistique de l'université. Par mail, ils ont envoyé le question "Êtes-vous favorable à ce que le blocage soit utilisé comme moyen de mobilisation à Rennes ?"
Sur les 21.153 étudiants contactés pour voter, 7.036 se sont prononcés, soit un taux de participation de 33%.
 

60% des votes contre le blocage

Parmi ces 7.036 étudiants qui se sont prononcés, 4.210 voix ont été recensées contre le blocage. Ce qui représente 60% des votants.

Selon Ouest-France, Anna Prado de Oliveira, présidente de la FAHB, regrette que "certains étudiants étaient accaparés par leurs examens et ils n'ont eu que vingt-deux heures pour voter" seulement. 
S'agissant d'une "consultation pour sonder l'avis des étudiants", il faut prendre en compte les résultats.

Même si l'assemblée générale de mardi dernier était revenue sur le scrutin électronique, elle ne peut pas oublier que 60% des votes exprimés se sont opposés au blocage.
Anna Prado de Oliveira appelle à trouver "d'autres moyens d'action".

 

Sur le même sujet

Réaction des équipes de l'école primaire

Les + Lus