A Rennes, un salon de coiffure tenu par des enfants

Antoine aux ciseaux dans le slaon éphémère de haircut by Children, à Rennes / © BT/FTV
Antoine aux ciseaux dans le slaon éphémère de haircut by Children, à Rennes / © BT/FTV

Imaginez confier vos cheveux à des enfants. C'est ce que propose le festival des Tombées de la Nuit, avec le projet "Haircuts by Children" de la compagnie Diving Reflex. Le salon de coiffure de la rue Saint-Melaine ne désemplit pas.

Par Stéphane Grammont

La performance originale de Darren O'Donnel et de la compagnie Diving Reflex a été confiée à des élèves de sixième du collège Échange, à Rennes.

L'idée de base, c'est de montrer à ces jeunes et à leur entourage qu'ils sont créatifs, compétents, et qu'ils possèdent des goûts artistiques confirmés.

Car il s'agit bien d'un projet artistique. "C'est de l'art social" explique Alice Butet, la coordinatrice du projet pour les Tombées de la Nuit, "c'est une confiance qui s'échange".

"D'habitude ce sont les adultes qui ont l'aval sur les enfants, là c'est le contraire" poursuit-elle. Cette situation insolite crée de l'interaction, à un endroit où aucune des parties n'est vraiment dans sa zone de confort.
 

Et vous regardez quoi comme série en ce moment ?
 


Et de fait, il y a bien un peu d'appréhension au moment où je m'assoie sur le fauteuil du salon de coiffure Urban Expression, de la rue Saint-Melaine, à Rennes.

Passés les premiers coups de ciseaux, histoire de rafraîchir un peu la coupe avant l'été (mais pas trop, hein), la conversation s'engage comme dans n'importe quel salon de coiffure, enfin presque: foot féminin, séries, Fortnite, et les petits ratés de ce premier jour. Des ratés qui provoquent plus le rire que l'agacement.

Quel que soit le résultat, la séance est rafraîchissante. Et le petit coup de teinture orange pour finir, un rayon de soleil pour la journée.
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus