Rennes : le député Mustapha Laabid visé par une enquête pour abus de confiance

© Circo3501 / CC
© Circo3501 / CC

Mustapha Laabid (LREM) député de la première circonscription d'Ille-et-Vilaine a été entendu dans le cadre d'une enquête pour abus de confiance. Le procureur de Rennes confirme l'information d'Ouest-France.

Par Sylvaine Salliou

Nicolas Jacquet, le procureur de Rennes explique qu'une enquête pour abus de confiance a été ouverte, en novembre dernier, contre Mustapha Laabid, député de la République en Marche de la première circonscription d’Ille-et-Vilaine.

C'est Tracfin, cet organisme du ministère de l'Économie et des Finances, chargé de la lutte contre le blanchiment d'argent et contre le financement du terrorisme, qui a signalé des mouvements financiers suspects. Ces mouvements financiers portent sur un montant total de 24 000 € sur plusieurs années, dans la gestion de l’association Intermede que dirigeait Mustapha Laabid de 2006 à 2017.

Le député a été entendu pendant plusieurs heures, en mars et en mai, par les services de police judiciaire. Le procureur de la république ne souhaite pas faire de commentaire à ce stade de l'enquête, il explique qu'il s'agit d'une enquête préliminaire qui "avance rapidement". Il devrait statuer prochainement, sur d’éventuelles suites judiciaires.

Mustapha Laabid savait qu'une enquête était en cours depuis plusieurs mois, puisque quelques collègues avaient été interrogés. Pendant ses interrogatoires, il a justifié cinq années de factures, "des factures portant sur le carburant, le téléphone, l'alimentaire ou le transport, tout ce qui est lié à l'activité d'une association". 

Il se dit abasourdi, parle d'une situation ubuesque et de complot contre lui. Il espère que le procureur de la république statue au plus vite.

Sur le même sujet

Anaëlle Cardin, directrice de l'école Madeleine à Guingamp

Les + Lus