• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Rennes : un mineur radicalisé interpellé avant son départ en Syrie

Les locaux de la DGSI à Levallois-Perret / © Google Street
Les locaux de la DGSI à Levallois-Perret / © Google Street

Un jeune homme de 17 ans a été interpellé le 15 janvier à Rennes, par les services de la Direction générale de la Sécurité intérieure (DGSI). Il souhaitait se rendre en Syrie et fait l'objet d'une enquête préliminaire pour "association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste." 

Par Emilie Colin

Les services de la DGSI (Direction générale de la Sécurité intérieure) ont procédé à l'interpellation d'un jeune Rennais de 17 ans lundi 15 janvier. Ce mineur musulman radicalisé avait été signalé par ses proches. Soupçonné de vouloir se rendre en territoire irako-syrien, il a été transféré de Rennes à Levallois-Perret et placé en garde à vue. Dans le cadre de la loi anti-terroriste, les règles sont les mêmes pour les personnes mineurs ou majeures. La garde à vue devrait durer quatre jours, soit, au moins jusqu'à vendredi soir.

Selon une source proche du parquet anti-terroriste, une enquête préliminaire est en cours pour "association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste." Son interrogatoire a lieu en ce moment et se concentre sur son désir de partir, avec quels moyens et sur les complicités éventuelles qu'il aurait sur place. Des éléments ont déjà été retrouvés dans son ordinateur. 

S'il est incarcéré à la suite de cet interrogatoire, ce sera dans un centre de détention pour mineurs, en région parisienne. 




A lire aussi

Sur le même sujet

Douarnenez, la plage du Ris interdite à la baignade

Les + Lus