Rennes : plus de 2000 personnes à la grande marche pour le climat

Publié le Mis à jour le
Écrit par Krystel Veillard .

Des rassemblements, des actions un peu partout ce dimanche, en Bretagne, Morlaix, Brest, Quimper, Rennes aussi, où près de 2 500 manifestants ont arpenté en musique les rues de  la ville pour le climat.



"Plus chaud que le climat ! On est plus chaud que le climat" c'est avec ce slogan scandé que les manifestants ont défilé à travers la ville, au son des percussions et des différents instruments de musique. Plus de 2000 personnes ont défilé ainsi pour le climat à Rennes ce dimanche. Un petit tour du centre ville au départ du Mail François Mitterrand, puis le boulevard de la Liberté, l'avenue Janvier, les quais et retour sur le mail.

   

Faire du réchauffement climatique une priorité



De nombreuses actions, comme à Rennes, Morlaix, Quimper et à Brest, sont organisées ce dimanche en Bretagne et à travers la France, notamment à l'initiative du collectif "Citoyens pour le climat". Des appels pour la défense de la biodiversité et contre la destruction. Une façon de montrer, expliquent-ils que face à l'inaction des gouvernements, "seul le peuple peut remettre la lutte contre le dérèglement climatique au centre des priorités de nos dirigeant.e.s.".

 

Appel à une grève et un blocage de l'économie à partir du 5 février



Des actions déclarées auprès des préfectures, et qui jusqu'alors s'exprimait sans volonté de créer de la pagaille. Mais ce dimanche dans le défilé, certains appelaient à une grève et un blocage total de l'économie à partir du 5 février. Pour "une écologie populaire de combat, susceptible de questionner nos modes de vie, notre rapport au vivant et surtout qui nous apporte la victoire face aux gouvernements du monde entier pour lesquels la nature n'est qu'u paramètre de plus à gérer et exploiter."

 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité