Rennes : les policiers municipaux en grève illimitée

Les policiers municipaux allongés devant l'hôtel de ville de Rennes / © G. Le Morvan
Les policiers municipaux allongés devant l'hôtel de ville de Rennes / © G. Le Morvan

Des policiers municipaux ont manifesté ce mercredi à Rennes à l'appel national du syndicat FO. Ils réclament un armement pour sécuriser leurs interventions. Ils se sont lancés dans une grève "à durée indéterminée". 

Par Thierry Peigné


Ils étaient une soixantaine, policiers municipaux à Rennes, Saint-Malo, Pacé ou Bruz, à défiler dans les rues peu après 13h. Ils ont fait une halte devant la préfecture d'Ille-et-Vilaine rue Martenot et se sont allongés devant l'hôtel de ville, feignant la mort avec des cibles dessinées ou épinglées sur leurs tee-shirts.

Les policiers municipaux défilent dans les rues de Rennes / © G. Le Morvan
Les policiers municipaux défilent dans les rues de Rennes / © G. Le Morvan

La revendication principale est, depuis longtemps, d'être armé pour sécuriser les interventions et rassurer les fonctionnaires dans l'exercice de leur mission. Selon Jérôme Jourdan, secrétaire Force Ouvrière des personnels territoriaux de la ville de Rennes, "des armes à feu sont de plus en plus souvent trouvées par nos homologues de la police nationale lors d'opérations à Rennes", des armes qui représentent donc un danger sérieux pour les agents communaux qui ne veulent pas être "plus vulnérables".

Des renforts annoncés

Mardi, la maire de Rennes, Nathalie Appéré a annoncé la création de 12 postes supplémentaires pour la police municipale. Ils viendront s'ajouter aux 60 agents déjà en service. Elle estime que cette hausse de 20% des effectifs permettra "aux agents d'intervenir dorénavant à 3 voire 4 par équipe, lors des patrouilles en soirée et dans les secteurs les plus sensibles de la ville".
Une brigade canine sera également créée pour venir épauler les policiers municipaux. Enfin, ces derniers devraient être progressivement équipés de "caméras piéton" de type GoPro qu’ils porteront sur la poitrine.

Grève illimitée

Ces annoncent bien perçues par les agents selon Jérôme Jourdan ne remettent pas en question l'appel à la grève illimitée à partir de ce jeudi. A défaut d'arme à feu, les policiers municipaux de Rennes demandent à être équipés de PIE (Pistolet à impulsion électrique) type Taser. Une requête à laquelle la mairie ne veut toujours pas accéder, estimant qu'ils sont principalement affectés à des missions d’îlotage et de tranquillité et non d'intervention.

La réponse de la mairie de Rennes à la volonté des policiers municipaux d'être armés
Hubert Chardonnet, adjoint au personnel et à la sécurité- Mairie de Rennes / Reportage : G. Le Morvan - J.M. Piron


Sur le même sujet

Les + Lus