Rennes : les policiers toujours mobilisés

Un nouveau rassemblement de policiers a eu lieu jeudi soir à Rennes. Accompagnés de leur famille et de quelques citoyens, ils continuent d'exprimer un ras-le-bol. Les mesures annoncées par le gouvernement leur paraissent insuffisantes. 

Rassemblement de policiers jeudi 3 novembre 2016 pour réclamer plus de moyens
Rassemblement de policiers jeudi 3 novembre 2016 pour réclamer plus de moyens © G. Le Morvan
Une nouvelle manifestation de policiers s'est déroulée jeudi soir devant le commissariat de Rennes. Les familles de ces derniers et quelques citoyens se sont joints à ce rassemblement pour apporter leur soutien qui a réunit 300 personnes. 

Un malaise toujours présent

Les mesures annoncées par le gouvernement restent insuffisantes. Le 26 octobre dernier, Bernard Cazeneuve annonçait un plan d'action de 250 millions d'euros. Malgré cela, le manque de moyens, d'effectifs et d'équipement est toujours dénoncée. Les policiers aimeraient également pouvoir bénéficier de formations en continue, pour pouvoir s'adapter aux nouvelles situations sur le terrain. Autre revendication : obtenir plus de considération et une baisse de la pression de la part de leur hiérarchie.

Selon certains participants présents sur place, le préfet d'Ille-et-Vilaine est attendu pour une rencontre ce vendredi matin à l'hôtel de police. 

Rappel à l'ordre

En déplacement à Marseille, Bernard Cazeneuve a demandé jeudi aux policiers de "s'exprimer librement", mais sans "remettre en cause les règles", rappelant notamment qu'il leur était interdit d'utiliser les véhicules de police dans des manifestations. "Je suis aussi très attaché à ce que chacun exprime ce qu'il a à exprimer librement, sans qu'à aucun moment, les règles qui doivent régir la police ne soient remises en cause", a déclaré le ministre de l'Intérieur. Consigne a été donnée aux préfets et directeurs départementaux de recevoir des délégations de manifestants afin qu'ils fassent part de leurs doléances, mais aussi pour repréciser et détailler les mesures décidées par le ministre de l'Intérieur. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité mouvement social économie social