Rennes : recueillement en hommage aux victimes

Jeremias Gonzalez / IP3 ; Rennes , France , le 20 novembre 2015 - Rassemblent à la Place de la Mairie de Rennes, ouest de la France, pour rendre hommage aux victimes des attentats du 13 Novembre, à Paris. People gather at the place de la mairie square on november 20, 2015 in Rennes, western France, to pay tribute to the victims of the attacks of november 13, in Paris. / © IP3 PRESS/MAXPPP - J. Gonzales
Jeremias Gonzalez / IP3 ; Rennes , France , le 20 novembre 2015 - Rassemblent à la Place de la Mairie de Rennes, ouest de la France, pour rendre hommage aux victimes des attentats du 13 Novembre, à Paris. People gather at the place de la mairie square on november 20, 2015 in Rennes, western France, to pay tribute to the victims of the attacks of november 13, in Paris. / © IP3 PRESS/MAXPPP - J. Gonzales

Après avoir respecté, dans un premier temps, les consignes de sécurité du préfet appelant à ne pas se rassembler, la mairie de Rennes a organisé un moment de recueillement républicain place de la mairie vendredi soir. Des centaines de personnes ont rendu hommage aux victimes des attentats.

Par Thierry Peigné

C'est à partir de 19h que les Rennais se sont retrouvés place de la mairie, là même où en janvier ils avaient été des milliers à se recueillir après l'attaque terroriste de Charlie Hebdo. Ce vendredi soir, ils n'étaient que des centaines, le rassemblement n'ayant été confirmé par la ville que le matin même et de nombreux habitants n'étant pas au courant. Le beffroi de la mairie de Rennes était illuminé aux couleurs de la république.

La chanteuse bretonne Marthe Vassallo, suivie des élèves du conservatoire de musique ont interprété des œuvres musicales. Puis un élève du TNB a lu le texte poignant "Vous n'aurez pas ma haine", écrit par Antoine Leiris, un journaliste de France Bleu dont la femme est décédée au Bataclan.

Une minute de silence a ensuite été observée. Le rassemblement s'est terminé par le chant de la Marseillaise repris en choeur par la foule.

Hommage à Rennes aux victimes des attentats
Rennes (35), vendredi soir.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus