Rennes. Yoga, fitness et formations : le Stade Rennais veut faire bouger ses supporters

A l’instar d’un certain nombre de plateformes, le Stade Rennais propose du yoga ou du renforcement musculaire via un programme, « Bouge », dispensé via internet. Une initiative pour lutter contre la sédentarité des plus jeunes de ses supporters.

© B. Thibaut - France Télévisions

Yoga le lundi, « renfo » le mercredi… le Stade Rennais lance un programme pour faire bouger ses supporters sur un site internet dédié.

Prévu sur plusieurs années et lancé avec la complicité des joueurs, le programme se développe sur trois axes : sensibiliser le public, former les éducateurs et accompagner la pratique.

Le club, qui fête ses 120 ans cette année et brigue une place européenne dans le championnat de Ligue 1, décline dans un premier temps le programme sur le site bouge.staderennais.com et sur les réseaux sociaux, des messages sur les bienfaits du sport et de l’exercice physique.

Pour passer à la pratique, le club propose depuis ce lundi et jusqu’à l’été des cours de sport sur sa chaîne Twich. Pour le premier jour, plus de 1 700 personnes se sont connectées pour un cours de yoga en ligne dispensé par…. Benjamin Bourigeau.

"Le yoga, c'est pas très difficile, pour débuter c'est une bonne chose", a expliqué le milieu de terrain aux internautes à la fin de la séance. "Moi je m'en sers régulièrement. Ça me permet de récupérer un petit peu plus rapidement. Et la souplesse est importante pour la prévention des blessures".

En matière de formation, le club hébergera au Roazhon Park des sessions destinées à aider les éducateurs des clubs à accueillir les sédentaires en reprise d'activité, en leur proposant des activités adaptées comme le foot en marchant ou le fitfoot (programme de fitness à partir des gestes du football).

Et pour accompagner la pratique, le Stade rennais proposera un programme, qui visera d'abord les CM1 avant de s'élargir, pour aider les enseignants à commencer chaque journée de classe par 10 mn d'activité physique. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
stade rennais fc football sport santé société