Ruée sur les terrasses. "Que du bonheur"

Le soleil était de la partie ce mercredi matin sur Rennes pour accueillir les premiers clients aux terrasses de cafés. Sous les masques, le sourire. Ambiance. 

Place Saint-Anne, Mail François Mitterrand ou encore rue Vasselot.... les terrasses ont été prises d'assaut ce mercredi matin. Pour le simple bonheur de prendre un café, assis à une table. Alan et ses amis attendaient cela depuis sept mois. 

 

Déjà les premières pintes

Place Saint-Anne, chacun profite du soleil et de son café. Toutes les générations sont présentes, des étudiants aux retraités. Certains entre amis, mais beaucoup aussi en solitaire, des "travailleurs" avec leur ordinateur -"On est mieux en terrasse que chez nous à bosser!"-, d'autres avec leur journal, d'autres enfin sont venus seuls mais avec la ferme intention de nouer le contact avec le voisin de table. 

Clément et Romain, eux, ont ommandé directement une pinte à 9 heures, "ça fait tellement longtemps qu'on l'attendait!"

 

Pour les affaires, vivement le 9 juin

Pour de nombreux gérants de bistrots et de cafés-restaurants, c'est forcément agréable de retrouver des clients en terrasse. Mais la date-clé pour les affaires reste bien le 9 juin, quand ils pourront ouvrir leur salle. Pour ceux qui avaient gardé une activité en faisant de la vente à emporter, cette première journée de déconfinement ne va pas bouleverser la situation en terme de chiffre d'affaires. "Mais bon. On retrouve une belle ambiance et je peux refaire travailler mon serveur", se réjouit quand même Christine, la patronne du Saint-Charles à Rennes.