Santé: le nombre de bébés prématurés augmente en Bretagne

C'est également une tendance nationale: les naissances prématurées augmentent. Un député du Mobihan, Gwendal Rouillard, veut améliorer la connaissance et la prise en charge du phénomène.

Les naissances prématurées augmentent en France. Elles toucheraient 65.000 familles chaque année, soir  6 naissances sur 100.
Cela s'explique par divers facteurs: le recul de l'âge de la procréation, la procréation médicalement assistée, et les progrès médicaux qui permettent de faire naître les bébés à un stade de grande prématurité s'ils souffrent in utero. Mais également, c'est ce que révèle un rapport européen, parce que le tiers des naissances n'auraient pas lieu dans une maternité adaptée.

Des associations de parents et de professionnels de santé viennent de constituer un Collectif Prématurité pour enrayer le phénomène. Il s'agit de dresser un état des lieux de la prévention et la prise en charge des enfants nés prématurément sur le territoire français. Bien que n'étant pas exempte de ce phénomène d'augmentation, la Bretagne est l'une des régions les mieux organisées en la matière. C'est d'ailleurs Gwendal Rouillard, député du Morbihan, qui est le porte-parole de ce collectif.





Petit pratique de la prématurité
LA PREMATURITE:

Une grossesse, conduite à son terme, dure 41 semaines (on compte en semaines d'aménorhhées c'est-à-dire sans règles).
Une naissance est considérée comme prématurée avant 37 semaines d'aménorrhées.

- 32 à 37 semaines: prématurité moyenne.
- 32 à 28 semaines : grande prématurité.
- Avant 28 semaines: très grande prématurité.

LES RISQUES DE COMPLICATIONS LIEES A LA PREMATURITE:

- complications neurologiques
- problèmes digestifs et nutritionnels
- displasie broncho-pulmonaire
- immaturité cardiaque
- atteinte occulaire
Un enfant grand prématuré doit, en principe, faire l'objet d'un suivi médical plus poussé jusqu'à ses 6 ans. Ce suivi peut s'effectuer en ville ou par l'intermédiaire d'un CAMSP (Centre d'Action Médico-sociale Précoce) rassemblant plusieurs professionnels spécialisés.

3 NIVEAUX DE MATERNITE:

Il ne sont pas basés sur des critères de qualité mais sur des prises en charge et des organisations des soins différentes.
- La maternité de niveau 1 accueille les futures mamans dont la grossesse et l'accouchement ne présentent a priori aucun risque
- La maternité de niveau 2 est dotée d' un service de néonatalogie et de soins intensifs. Elles peut prendre en charge des bébés dont la prématurité est supérieure à 32 semaines. Ils ont besoin de soins mais pas de soins lourds, notamment sur le plan respiratoire.
En plus des médecins pédiatres néonatologistes, une infirmière puéricultrice s'occupe de trois enfants au maximum.
- La maternité de niveau 3 dispose d'un service de réanimation néonatale. Elles sont les seules habilitées à accueillir des bébés grands prématurés c'est-à-dire nés avant 32 semaines ou dont l'état de santé nécessite notamment une assistance respiratoire. L'organisation prévoit une infirmière puéricultrice pour deux enfants. En Bretagne, il en existe 4; à Rennes, Brest, Vannes et Saint-Brieuc.
Par ailleurs,  la maternité de niveau 3 organise un système de garde médicale pour effectuer, si besoin, les transferts des enfants vers le service de réanimation néonatale. 7j/j et 24h24, une équipe de soins complète avec un pédiatre néonatologiste et une infirmière puéricultrice peuvent aller chercher le bébé dans un véhicule équipé spécifiquement pour la prise en charge des enfants en détresse.

DES SITES pour en savoir plus:

http://www.sosprema.com
Association de parents d'enfants nés prématurément. Implantée à Rennes, Vannes, Brest et Quimper. Elle propose des échanges entre parents notamment à travers des "cafés parents" (une fois par mois au CHU de Rennes - Hôpital sud)

http://www.collectifprematurite.org/
Ce collectif réunit des parents, des professionnels de santé de toute la France. Il lance des revendications pour améliorer la prévention, la prise en charge et le suivi des enfants nés prématurément. Leur porte-parole est Gwendal Rouillard, député PS du Morbihan.

http://www.anecamsp.org/
Les Centres d'Action Médico-sociale Précoce peut assusrer le suivi spécifique des enfants nés prématurément.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité