" Silence, on lit au collège ! " ou comment donner le goût de la lecture aux jeunes

Depuis la rentrée de septembre 2019, plus de 1000 établissements scolaires français ont mis en place le dispositif " Silence on lit ! ". Une initiative instaurée notamment en Bretagne, pour donner le goût de la lecture aux jeunes, dès le collège. 

Collégienne en train de lire
Collégienne en train de lire © Julio PELAEZ - MaxPPP

En Bretagne, l'ambition de l’Académie de Rennes est de généraliser ce quart d'heure quotidien de lecture dans les établissements de la région.

 

Un impact sur le climat scolaire

Il s’agit de avant tout de réhabiliter la lecture, face à la concurrence des écrans. Au-delà des bienfaits sur la culture, l’orthographe, la grammaire, c’est un moment où les élèves se poseront dans le calme, en silence, et qui aura un impact sur le climat scolaire de l’établissement et leur écoute en classe. Les bénéfices apparaissent donc aussi bien personnels que collectifs.

 

Retrouvez le reportage Tic Tak sur le livre, au collège Germaine Tillion de La Mézière 

Ce dispositif tend aussi à lutter contre les inégalités et le décrochage scolaire.

 

Le collège, là où tout bascule

Les collèges sont particulièrement ciblés car c'est le moment où le temps de lecture chute chez les jeunes. Une initiative dont s’est immédiatement saisi le collège Germaine Tillion de La Mézière, au nord de Rennes qui a ritualisé ce temps de lecture 4 jours par semaine en début d’après-midi, depuis 1 an ½, dans toutes les classes, pour les élèves comme pour les adultes. Chacun peut prendre le livre de son choix, issu de la bibliothèque du collège ou de la maison, qu’il s’agisse de romans, de BD, de magazines ou de mangas. Peu importe, du moment que cela puisse juste réenclencher le goût de lire. Car après avoir appris à lire, on apprend à aimer lire.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société