Grève du 27 janvier. Tensions à Rennes devant le lycée Bréquigny. Une jeune fille légèrement blessée

Publié le Mis à jour le

Des élèves du lycée Bréquigny ont bloqué l'entrée ce jeudi matin, afin de participer aux manifestations de ce 27 janvier. Une matinée sous tensions durant laquelle une jeune fille a été légèrement blessée.

Alors que des élèves bloquaient l'entrée de l'établissement depuis 6H30, les forces de l’ordre sont intervenues vers 8HOO ce matin au lycée Bréquigny, à Rennes,  usant de tirs de gaz lacrymogènes pour disperser les lycéens. Une élève a été légèrement blessée à la tête par l’un de ces tirs. Prise en charge par l'infirmerie du lycée, elle est rentrée chez elle.

Protocole sanitaire et épreuves du bac

 Alors que le mot d'ordre de cette grève nationale porte sur la hausse des salaires face à l'inflation, les lycéens ont, eux, voulu exprimer leur lassitude face au protocole sanitaire "désastreux"  et réclament  "le décalage des épreuves du bac", dont la préparation est perturbée par le Covid-19.

Vers 10H30, le blocage a pris fin. Les grilles du lycée ont été réouvertes. Une  partie des élèves est allée rejoindre le cortège syndical de la manifestation de ce jour.