Programmation des Trans Musicales 2017 : une inconnue qui vaut toujours la peine d'être vécue

Tank and The Bangas, groupe venu de la Nouvelle-Orléans et qui jouera Hall 8 au parc expo le le vendredi 8 décembre, ainsi qu'à la prison de Vezin-le-Coquet / © Gus Benett
Tank and The Bangas, groupe venu de la Nouvelle-Orléans et qui jouera Hall 8 au parc expo le le vendredi 8 décembre, ainsi qu'à la prison de Vezin-le-Coquet / © Gus Benett

Les 39èmes Trans Musicales de Rennes auront lieu du 4 au 10 décembre 2017. Lors de sa traditionnelle conférence de presse, le festival a détaillé sa programmation, laquelle continue de respecter l'un de ses principes fondateurs "l'inconnu vaut toujours la peine d'être vécu."

Par Emilie Colin

Les 39èmes Trans Musicales se dérouleront à Rennes, du 4 au 10 décembre prochain, réparties sur plusieurs lieux : le parc expo, l'Ubu, l'Aire Libre et le Liberté, le Triangle. Plus de 80 groupes se partageront la scène. La programmation a été détaillée lors de la conférence de presse habituelle, présentée par un Jean-Louis Brossard toujours habité et incapable de retenir un petit pas de danse lorsqu'il évoque les artistes à venir.  

La liste est grande, impossible d'en faire le tour. Béatrice Macé a rappelé l'ADN du festival "l'inconnu vaut toujours la peine d'être vécu" et ce sera encore le cas pour cette édition. Seule tête d'affiche, Feder. Les groupes de la région figurent en bonne place. 

Trans Musicales 2017 florilège

"Tuer le beat, créer le mythe"


Les artistes passés par les Trans Musicales arrivent souvent à se faire un nom après le festival. Les rappeurs rennais d'ABD feront peut-être partie de ceux-là. Les artistes de la région sont très présents dans cette programmation, comme Krismenn rappeur en breton, véritable coup de cœur de Jean-Louis Brossard qui après avoir écouté quatre morceaux décroche son téléphone pour appeler le chanteur. 


Autres groupes locaux à découvrir : les Dynamic Blockbuster, Le groupe Obscur, The Midnight Revolution et Columbine "invité l'an passé, prêt cette année."

Comme le dit Jean-Louis Brossard, la musique c'est rester à l'écoute de ce qui se fait près de chez soi, mais aussi loin. Le public pourra écouter les Japonais de Oki Dub Ainu Band,  du dub assorti d'un instrument traditionnel, le tonkori. XXX un groupe coréen, le Suisse Zeal and Ardor, l'Indien Alluri ou les Colombiens de Ghetto Kumbé devraient promettre de beaux moments. 

La place des publics


Rencontres et débats restent au programme. Une première, un séminaire sur la diversité des publics aura lieu mercredi 6 et jeudi 7 décembre. Trente personnes originaires de treize pays européens débattront de la place des publics. Une journée d'études sera aussi consacrée à la scène punk à Rennes. Le CRIJ Bretagne, la maison des associations et la Maison Internationale de Rennes accueillent ces temps de réflexion. 

En attendant les 40 ans


L'an prochain marquera le passage vers une nouvelle décennie. Les organisateurs disent ne pas avoir spécialement envie de fêter cet anniversaire au sens classique du terme. Béatrice Macé lance mystérieusement que quelques "indices de cette trajectoire, de la comète que sont les Trans" pourraient se révéler en 2018. 

Trans Musicales 2017 : la programmation expliquée par Jean-Louis Brossard
 



A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Rennes : fin du conflit des postiers

Les + Lus