Cet article date de plus de 5 ans

Un expert Rennais lutte contre les dangers des ondes magnétiques

206 scientifiques de 36 pays ont lancé un appel auprès de l'organisation Mondiale de la Santé et de l'ONU pour limiter les risques liés aux ondes électromagnétiques. Parmi ces signataires, l'expert Rennais Pierre le Ruz, fer de lance de ce combat contre les risques électromagnétiques.
Pierre Le Ruz, expert en ondes electromagnétiques
Pierre Le Ruz, expert en ondes electromagnétiques © F3
Téléphone portable, téléphone sans fil,  antenne relais, écran d'ordinateur, tablette, plaques à inductions, four à micro onde,... nous sommes entourés d'appareils émettant des ondes électromagnétiques. Ces ondes, le Centre International de Recherche contre le Cancer, sous l'égide de l'Organisation Mondiale de la Santé, les a classé comme "cancérogène possible".

Difficile de se passer de ces technologies. Pour autant, beaucoup pensent que l'on peut en réduire les effets nocifs.

206 personnalités scientifiques ont ainsi signé un appel à l'OMS "afin que soient définies des normes d'exposition aux ondes électromagnétiques".

Pierre Le Ruz est un expert européen Rennais, président du CRIIREM (Centre de Recherche et d' Information Indépendant sur les Rayonnements Électro Magnétiques non ionisants). Il a signé cet appel.

"Nous avons tout de même identifié dans une étude épidémiologique trois formes de cancer: la leucémie, le lymphome et le gliome, donc on est bien obligé de faire quelque chose" explique-t-il.

Ondes électromangétiques



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sciences sorties et loisirs santé société