Université Rennes 2 : le blocage du campus reconduit jusqu'au 7 mai

Quinze jours après la précédente, une nouvelle assemblée générale s'est tenue ce lundi après-midi sur le campus de Rennes 2. Plusieurs centaines de participants ont voté la reconduction du blocage de l'université jusqu'au lundi 7 mai.

Les étudiants se sont regroupés dans le bâtiment Érève, ce lundi 30 avril, pour voter pour ou contre le maintien du blocage.
Les étudiants se sont regroupés dans le bâtiment Érève, ce lundi 30 avril, pour voter pour ou contre le maintien du blocage. © France 3 Bretagne / Thierry Bréhier

La pluie du jour les a poussé à se rassembler cette fois à l'intérieur... Contrairement aux précédentes assemblées générales, l'AG du jour, s'est donc tenue dans le hall du bâtiment Erève. Plusieurs centaines s'y sont retrouvées à partir de 12h30 ce lundi 30 avril, pour décider de la suite des événements. 


Après 21 jours de blocage pour dénoncer la loi ORE, les avis sont toujours partagés. Mais ce sont les pro-bloquages qui sont les plus présents. À, une large majorité, l'Assemblée générale de Rennes 2 a voté la reconduction du blocage de l'université jusqu'à lundi prochain : "Si le gouvernement ne change rien, nous, de la même manière, on ne peut pas laisser passer une réforme qui induit une sélection sociale à l'université," justifie Clément de "Solidaires". 

Les anti-blocage, minoritaires, sont venus d'autant moins nombreux qu'ils estiment n'avoir pas été écoutés aux AG précédentes. La situation reste pour eux, inextricable. Je suis contre ce blocage parce que pour l'instant je n'ai pas pu passer mes examens ! explique Léa. J'ai même un examen qui risque de ne pas être validé. En plus, cela me bloque pour trouver un travail cet été !"
 

Convergence des luttes le 1er mai ?


Cette semaine aurait dû être celle des premiers examens, mais ils ont été reportés du 16 au 28 mai. D'ici là, soit, on révise, soit on se prépare à un "1er mai" durant lequel les luttes pourraient converger : "On se rend bien compte que tous les secteurs publics sont concernés, justifie Edouard. L'enjeu de ce 1er mai, c'est de montrer l'unité de différentes secteurs mobilisés pour la défense du service public en général.

La prochaine assemblée générale de Rennes 2 aura lieu le 7 mai, les étudiants y parleront de nouveau blocage, mais cette fois, des partiels.

 

durée de la vidéo: 01 min 49
Université Rennes 2 : blocage voté jusqu'au 7 mai




 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
université éducation société