L’Université Rennes 2 modifie le calendrier et les modalités des examens terminaux

Publié le Mis à jour le

C’est un communiqué de la présidence de Rennes 2 qui vient de répondre aux interrogations de nombreux étudiants. Il établit quand et sous quelle forme vont se dérouler les examens.
L'université prend aussi des mesures à portée politique, d'aide aux étudiants les plus précaires.

Au regard de la situation exceptionnelle, l'université Rennes 2, par délibération de la Commission de la formation et de la vie universitaire (CFVU) et du Conseil d'administration (CA), a modifié le calendrier des examens terminaux et leurs modalités.

 

Uniquement des devoirs maisons

L'ensemble des épreuves terminales sont transformées en "devoirs maisons", afin de permettre aux étudiants de composer le plus sereinement possible tout en garantissant la qualité des évaluations, malgré les contraintes liées au confinement.



Sur une période de 22 jours

Le calendrier des examens terminaux a été modifié pour permettre aux enseignants d'adapter les épreuves et de proposer des nouveaux sujets.



La période de travail pour ces devoirs maisons s'étendra du 29 avril au 20 mai. Ce différé du calendrier et cette période de 22 jours prend en considération les demandes du collège étudiant de l’Université.



Cette mesure ne concerne pas les contrôles continus, dont les modalités sont décidées par les équipes pédagogiques de chaque filière.



Un soutien informatique

L’université met en place un service d’aide pour rechercher des solutions pour les étudiants confrontés à des problèmes de matériel informatique, des problèmes de connexion Internet ou d’autres contraintes.



Tout d’abord se signaler à l'adresse etudiant-covid19@univ-rennes2.fr

et aussi aux responsables de formation
afin que des solutions adaptées puissent être trouvées.



Problèmes matériels :
  • l’université a décidé d’équiper cinquante étudiant avec du matériel prêté par la fac.
  • l’université recherche aussi des partenaires pour aider à l’équipement d'autres étudiants.
  • Ceux qui n’ont pas de connexion Internet recevront une clé 4G
Ceux qui peuvent se déplacer, l’université leur transmet (à la manière d’un employeur) un justificatif signé de la présidence qui permet aux étudiants concernés de venir chercher le matériel.

Ils doivent cependant se munir aussi de leur propre attestation de déplacement dérogatoire.



Ceux qui ne peuvent pas se déplacer recevront le matériel par la Poste.

 

Des aides pour les plus précaires

L'université a également décidé de débloquer un fonds-établissement d’aide d’urgence, pour compléter les aides attribuées par le CROUS.

C’est un fonds propre à la Fac, de 10 000 euros (50 X 200€) pour les plus précaires.



Le détail de ce dispositif sera communiqué très rapidement à la communauté universitaire, y compris les contacts utiles, sur le site intranet de l'université. Le site Facebook des étudiants communique aussi les évolutions des aides.



Actuellement, les étudiants qui ont des problèmes de matériel informatique, de connexion internet, ou d'autres types de difficultés, sont invités à se signaler à l'adresse   etudiant-covid19@univ-rennes2.fr   et à leurs responsables de formation afin que des solutions adaptées puissent être trouvées.

 


 

Un réponse politique de l'université Rennes 2



Jamais situation pareille ne s'était présentée dans l'histoire de la faculté, au point de mettre en péril l'égalité des étudiants devant le droit d'accès à l'éducation.



Dans une enquête sur le confinement des étudiants de Rennes 2, menée à partir du 26 mars, les 2/3 des étudiants se disaient satisfaits de la continuité pédagogique. Les autres pointaient des inégalités matérielles et sociales. La présidence et les quelque 800 personnels pédagogiques et 600 personnels administratifs se mobilisent pour répondre aux attentes des étudiants. 

 

Olivier DAVID  remercie chaleureusement l'ensemble des équipes pédagogiques et administratives de l'Université Rennes 2, dont l'investissement et le professionnalisme permettent d'exercer la mission de service public et d'assurer une session d'examens pour clore l'année universitaire dans ce contexte si particulier.

Des problèmes subsisteront liés aux absences de certains professeurs malades ou devant s'occuper de malades parmi leurs proches. Le gouvernement n'a pas non plus proposé de solution de garde pour ceux qui doivent s'occuper de leurs enfants.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité