Viaduc de Guypry-Messac sur la Vilaine: à pied ou en vélo, un bout de voie verte entièrement restauré pour le plaisir des promeneurs

Publié le Mis à jour le
Écrit par catherine Jauneau et Julie Jeunemaître

Le viaduc de Guipry-Messac, enjambe la Vilaine. Il fut construit en 1901 et supportait autrefois le passage d’une voie ferrée pour la ligne Châteaubriant-Ploërmel. Ouvrage d'art métallique de type Eiffel, il a été acquis en 2000 par le département d'Ille-et-Vilaine au titre de ses politiques « espaces naturels sensibles et randonnée ». Il supporte désormais une voie verte et vient d'être entièrement restauré.

Après les Côtes-d'Armor, l'Ille-et-Vilaine est le département breton qui comprend le plus de sentiers : un atout pour redécouvrir le patrimoine architectural et naturel. Le département a investi pour restaurer certains ouvrages dédiés à cette thématique. 





C'est le cas pour le viaduc de Guipry-Messac. Dans ce coin de verdure, on s'abandonne facilement à la quiétude des lieux. En balade, le long de la rivière de la Vilaine, enjambée par cette ancienne voie ferrée reconvertie en voie verte, à pied ou en vélo, les promeneurs ouvrent grand les yeux .

Rénové, le viaduc est magnifique !

Frédéric, rencontré sur place se réjouit de la remise en état du site: "D'anciennes voies comme ça, réutilisées pour se promener, profiter du paysage, je trouve ça bien. C'est de l'argent bien utilisé." Nathalie ne dit  pas autre chose :  "J'ai l'impression qu'on le voyait moins, un peu abîmé, là c'est magnifique quoi, c'est magnifique !"

Deux millions d'euros pour valoriser la voie verte du viaduc

Construit en 1901, l'ouvrage est racheté par le département au début des années 2000 .Deux millions d'euros ont aujourd'hui été investis, avec l'objectif de valoriser ce bout d'une voie verte longue de 46 kilomètres entre la Loire-Atlantique et le Morbihan.

A travers cette traversée au sud de l'Ille-et-Vilaine on veut permettre aux usagers d'avoir des randonnés et des déplacements plutôt longs et sereins et qu'elle serve de lien à d'autres patrimoines à découvrir sur le territoire.

Thibaut Gaborit, responsable service patrimoine naturel et randonnée

Un exemple de découverte d'autres patrimoines architecturaux et naturels plus en aval du viaduc et à laquelle on peut accéder par la voie verte: la vallée de Corbinières. Le Département aménage progressivement ce site depuis plus de 30 ans pour faire découvrir la richesse de ce massif boisé.

On a un sentier de découverte qui est facilement accessible, il fait à peu près 2,5 kilomètres et il permet de découvrir toute une partie de la faune, de la flore de la vallée de Corbinières.

Emmanuelle Nogues, chargée d'études espaces naturels au département d’Ille-et-Vilaine

Plus de 6 700 km de sentiers traversent l'Ille-et-Vilaine, suffisamment pour admirer ici et là, la simple beauté des paysages et du patrimoine bretillien.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité