VIDÉO. Précis et posés, les athlètes du tir sous l'eau se confrontent à Rennes en championnat de France

durée de la vidéo : 00h01mn57s
Championnat de France de tir sur cible subaquatique à Rennes, le 25 mai 2024 ©L Dolan - L Sombret FTV

Ce dimanche 26 mai, les passionnés d'apnée, de natation et de tir sportif se sont donné rendez-vous dans la piscine de Bréquigny à Rennes, pour les épreuves finales du championnat de France de tir sur cible subaquatique. Une discipline pratiquée par une centaine d'amateurs en Bretagne, venus de la natation ou de la chasse sous-marine.

Par séquence de dix minutes, les nageurs traversent la piscine, armés de leur arbalète, pour s'approcher de la "gueuse". Agrippant cette poignée scellée au fond de l'eau, ils visent la cible, à 3 mètres de distance. Ils doivent marquer le plus de points à chaque séquence. 

Le tir sur cible subaquatique séduit autant les passionnés d'apnée et de chasse sous-marines, que des nageuses attirées par le côté ludique de la discipline.

À lire. Le tir sur cible subaquatique : Retenir son souffle, viser dans le mille

Sous l’égide de la Fédération française d'études et de sports sous-marins (FFESSM), le Rennes Sport Sous-Marins organise ce Championnat de France de tir sur cible subaquatique, les 25 et 26 mai. En Bretagne, certains clubs proposant cette discipline se distinguent par leurs bons résultats en compétitions. C'est le cas de Rennes, mais aussi de Baud, dans le Morbihan, de Combourg et La Guerche-de-Bretagne en Ille-et-Vilaine.

L'actualité "Insolite" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Insolite" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité