Violences policières. 300 personnes manifestent en soutien aux deux blessés de Sainte-Soline à Rennes

Plusieurs collectifs appelaient aux rassemblements partout en France ce jeudi soir. À Rennes, 300 personnes se sont rassemblées contre les violences policières à Sainte-Soline.

À l'appel de plusieurs collectifs, dont "Le Soulèvement de la Terre", un des organisateurs de la manifestation contre les "méga-bassines", 300 personnes se sont rassemblées à 19h, devant la Préfecture de Rennes, jeudi 30 mars 2023.

Ils ont manifesté contre les violences policières et en soutien aux deux manifestants dans le coma de Saint-Soline (Deux-Sèvres).

Un important dispositif policier en ville

Pour éviter tout débordement en centre-ville, un important dispositif policier a été mis en place devant la préfecture, la mairie et dans de nombreuses rues du centre-ville. Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin avait demandé d'accorder une "vigilance particulière à la protection des préfectures et des sous-préfectures". 

Les 300 manifestants ont défilé dans le calme et sous la pluie et aucun débordement n'a été à signaler.

Avec AFP