Saint-Malo : le port du masque reste obligatoire

Publié le Mis à jour le
Écrit par S. Breton

Les masques tombent un peu partout, mais pas à Saint- Malo. Les petites ruelles de l’intra muros et les remparts de la cité corsaire sont des « zones à forte densité de population ». Le préfet y maintient donc le port du masque entre 11h et 21h.

Ce 16 juin, le Premier Ministre a annoncé la levée du port du masque en extérieur, sauf quand "la distance interindividuelle ne peut être respectée, lorsqu’un temps de contact prolongé est probable et dans les lieux à forte densité de personnes".

Le préfet d’Ille-et-Vilaine, a pris un arrêté rendant obligatoire le port du masque jusqu’au 5 juillet pour toute personne de 11 ans et plus, "sur  les marchés de plein air, les brocantes, les braderies, les trocs, puces et les vide-greniers, dans les files d’attente, aux abords des écoles élémentaires aux horaires de sortie, et dans les rassemblements revendicatifs, culturels, sportifs ou festifs organisés sur la voie publique".

Saint-Malo se retrouve ainsi un peu victime de son succès. Dans les petites rues de l’intra muros ou sur les remparts, il y a souvent foule. Le préfet conserve donc l'obligation du masque entre 11 et 21h.

L’été dernier, la cité corsaire avait été dans les premières à prendre des arrêtés pour le port du masque. Un crieur circulait même dans les rues pour inviter les touristes et les malouins à se protéger les uns les autres.

Le taux d’incidence en Bretagne est tombé à 25,4 cas pour 100 000 habitants mais le préfet d’Ille-et-Vilaine appelle chacun à maintenir la plus grande vigilance dans le respect des gestes barrière pour éviter une nouvelle reprise de l’épidémie.