Aéroport de Dinard : atterrissage très délicat pour un jet privé confronté à un problème de train avant

Ce mardi 19 février, un jet privé a connu des difficultés pour atterrir sur l'aéroport de Dinard-Pleurtuit. Un soucis de train d'atterrissage serait à l'origine de l'incident.
G-ZNTH Learjet 75 illustration
G-ZNTH Learjet 75 illustration © CC - M. Eigenheer

Il est 9h33 lorsque les pompiers reçoivent un appel de l'aéroport de Dinard, dont les équipes de secours viennent d'être déployées en prévision d'un atterrissage qui s'annonce problématique. Un jet privé, qui vient de décoller, connaît des soucis de train d'atterrissage avant. Or, dans un tel cas, la procédure de sécurité veut que l'appareil fasse demi-tour pour atterrir et régler son problème.

Les pompiers déclenchent alors des moyens conséquents avec quatre ambulances, un véhicule de désincarcération et un véhicule de secours, soit en tout, une vingtaine de sapeurs-pompiers en prévision de cet atterrissage annoncé alors comme potentiellement difficile.

Quatre personnes sont à bord de l'avion, un Learjet75, jet privé de la société Timac Agro basée à Saint-Malo. Le temps de résoudre en partie le problème de train avant, le jet tournera plus d'une demi-heure au-dessus des environs de Dinard.

Vers 10h30, l'avion a finalement réussi à se poser sur la piste sans encombre.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers transports aériens économie transports