CARTE. Des “CRS des plages” : Face à l’afflux de touristes, près de 350 policiers en renfort sur le littoral en Bretagne

Ils sont 347 gendarmes et policiers à venir renforcer les équipes sur le bord de mer en Bretagne, cet été. Cet effectif sera en charge de veiller à la sécurité des familles sur les plages ainsi que sur les commerces et les habitations.

“Chaque année plusieurs millions de Français et de touristes étrangers se rendent en vacances dans nos beaux départements”, souligne le ministre de l’Intérieur. Pour faire face à cet afflux de population, Gérald Darmanin a annoncé le déploiement de 3.900 forces de l’ordre supplémentaires dans les départements qui attirent les vacanciers.

La carte des renforts saisonniers

En Bretagne, 347 gendarmes et policiers sont déployés, soit près de 10% de l’effectif national. Ils sont 106 dans le Finistère, 99 dans le Morbihan, 93 dans les Côtes d’Armor et 49 en Ille-et-Vilaine.

“Les CRS des plages”

Les agents déployés auront pour principales missions de préserver la sécurité des familles, notamment sur les plages. Le ministre souligne également leur priorité à veiller sur la sécurité des commerces et des habitations en empêchant les cambriolages.

Ces forces de sécurité, principalement déployées sur les plages et sites touristiques majeurs, sont surtout des CRS, des Gendarmes mobiles et des nageurs sauveteurs.

"Lorsque je suis arrivé au ministère de l’Intérieur, il était même prévu que les CRS des plages soient supprimés, je les rétablis et je les pérennise", a-t-il souligné à l'AFP.

Le ministre a annoncé une augmentation des effectifs qui se poursuivra au cours des prochaines années. "Pendant le quinquennat, nous prévoyons le recrutement de 8000 policiers et gendarmes supplémentaires", a déclaré Gérald Darmanin.

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité