Dinan. Près d'un kilo de cannabis saisis et deux hommes condamnés

Publié le

Les gendarmes de Dinan dans les Côtes-d'Armor ont mené une opération dans un quartier de la ville le 23 novembre. 840 grammes de cannabis conditionnés pour la revente au détail ont été saisis et deux individus interpellés. Ils ont été condamnés ce vendredi en comparution immédiate.

C'est dans le quartier de la Bretonnière à Dinan que la perquisition a eu lieu ce mercredi 23 novembre. Accompagnés d’une équipe cynophile de Rennes, les gendarmes de la brigade territoriale autonome et du peloton de surveillance et d’intervention (PSIG) de Dinan sont intervenus dans un appartement. 

200 pochons de cannabis, prêts à la revente

Les 840 grammes de cannabis saisis étaient en grande partie conditionnés en plus de 200 petits pochons, prêts à la revente. Les gendarmes ont également saisi de l’argent liquide et des téléphones portables.

Dans le communiqué du lieutenant-colonel Augustin de Kergorlay, commandant la compagnie de gendarmerie départementale de Dinan, il est précisé que trois personnes présentes dans l'appartement au moment de la perquisition, ont été placées en garde à vue à Dinan.

De la prison ferme pour l'un des individus

À l'issue des investigations, seuls deux occupants de l’appartement ont été poursuivis en comparution immédiate devant le tribunal de Saint-Malo ce vendredi 25 novembre.

L’un des prévenus a été reconnu coupable du trafic de stupéfiants et condamné à la peine de 10 mois d’emprisonnement dont 5 mois ferme.

Le second, de nationalité tunisienne et en situation irrégulière en France, a fait l’objet d’une relaxe partielle. Il a été condamné pour usage de stupéfiants à la peine de 3 mois d’emprisonnement avec sursis.

Lors de l'audience, le procureur de la République de Saint-Malo a souligné que "c’est un point de deal important que les gendarmes de la compagnie de Dinan ont démantelé à l’occasion de cette opération"

La justice et les gendarmes ont prévenu que des opérations de ce type continueront d’avoir lieu à échéance régulière sur l’ensemble du territoire de la compagnie de gendarmerie.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité