Handi natation : ils vont défendre la France aux Jeux olympiques de Rio

Les championnats de France de handi natation à la piscine du Naye, à Saint-Malo / © F3
Les championnats de France de handi natation à la piscine du Naye, à Saint-Malo / © F3

A Saint-Malo, les championnats de France de natation handisport ont débuté ce week-end. On a pu y rencontrer ceux qui dominent la discipline, et qui iront à Rio en septembre.

Par Stéphane Grammont

Ils sont 160 compétiteurs venus de tous l'hexagone avec en ligne de mire réaliser un bon chrono dans les séries, histoire de gagner sa place en finale et pourquoi pas claquer un record de France.

C’est le cas d’Elodie Lorandi. Elle a déjà connu l'or et l'argent à Pékin et Londres.

«  Sur le coup on ne sait pas trop comment réagir » témoigne-t-elle, « après quand on monte sur le podium, qu’on chante la marseillaise, c’est vraiment extraordinaire »
Handi natation: cap sur Rio

Autre personnalité sur le bassin : Eric Lindman, le recordman français des médailles d'or. Retiré des compétions, il s'étonne de la longévité d'un coureur hors norme : David Smétatine. 

Ce grenoblois collectionne les médailles d'or et d'argent comme les records dans la catégorie reine des sprinters : le 100 mètres nage libre. Ce sera sa quatrième participation aux J.O.

« Quand on voit les petits jeunes qui essaient de te battre, il faut vraiment se maintenir au plus haut niveau, ce n’est pas facile, il faut beaucoup s’entraîner » explique-t-il.

Ils seront six nageurs Français à faire le déplacement à Rio entre le 7 et le 18 septembre.

A lire aussi

Sur le même sujet

Pauline Kerscaven sur le plateau de Bali Breizh

Les + Lus