Le réalisateur Hervé Baslé est décédé

Hervé Baslé, lors du tournage d'une série télévisée pour France Télévisions à Moulins, près de Châteaugiron (Ille-et-Vilaine) - 2001 / © Maxppp - F. Laguet
Hervé Baslé, lors du tournage d'une série télévisée pour France Télévisions à Moulins, près de Châteaugiron (Ille-et-Vilaine) - 2001 / © Maxppp - F. Laguet

C'est à Saint-Coulomb, son village natal, près de Saint-Malo, que le réalisateur s'est éteint. Réalisateur, auteur, scénariste, il s'était fait un nom pour le grand public au travers de plusieurs séries télévisées comme "Les maîtres du pain" ou encore "Le fils du cordonnier".

Par T.P. avec R.D.


C'est à Saint-Coulomb, sur la Côte d'Émeraude, là où il était né et avait passé sa jeunesse, que le réalisateur de télévision est décédé à l'âge de 81 ans, des suites de maladie.

Après une formation à l'IDHEC (Institut des hautes études cinématographiques), il exerce en tant que monteur puis choisit de devenir réalisateur. Son premier film, "Christophe, l'enfant séparé des siens", sort en 1972.

Suivront près d'une vingtaine de téléfilms réalisés et une dizaines de séries pour le service public qui réuniront des millions de télespectateurs à chaque épisodes comme "Les maîtres du pain" en 1993 pour France 2 ou "Le fils du cordonier", "Entre terre et mer", toujours pour France 2, pour les séries les plus connues.

Ces oeuvres sont issues pour certaines de romans qu'il a écrit : "Le cri" (2006), "Le Champ Dolent" (2002), "Entre terre et mer" (1997), "Le fils du cordonnier" (1995).

Chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres, il a reçu six 7 d'or (récompenses télévisuelles, ndlr) : trois en 1995 pour "Les Maîtres du pain" et trois en 1998 pour "Entre terre et mer".
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus